Getty Images

Bottas revient aux affaires, Vettel décroche

Bottas revient aux affaires, Vettel décroche
Par Eurosport

Le 13/07/2019 à 16:04Mis à jour Le 13/07/2019 à 16:59

GRAND PRIX DE GRANDE-BRETAGNE - Valtteri Bottas revient aux affaires. Le Finlandais de Mercedes a décroché, samedi à Silverstone, la 10e pole position de sa carrière. Il a devancé son coéquipier Lewis Hamilton de 0"006 et Charles Leclerc (Ferrari) de 0"079. Sebastian Vettel (Ferrari) est 6e.

Valtteri Bottas a soufflé la pole position du Grand Prix de Grande-Bretagne à son coéquipier de Mercedes, Lewis Hamilton, samedi. Une mauvaise surprise pour la foule de Silverstone venue acclamer le Britannique, mais un résultat logique au vu des essais préparatoires. Le Finlandais avait avoué se sentir bien dans sa Flèche d'argent sur la piste resurfacée vendredi, et l'avait montré par ses chronos.

Discret lors des derniers essais libres écourtés par la pluie le matin, le pilote originaire de Nastola a signé la pole position dès son premier run en Q3, en 1'25"093, pendant que Lewis Hamilton craquait dans le virage n°6. Si le pilote de la Flèche d'argent ne parvenait pas à améliorer dans son tour ultime, le quintuple champion du monde se rapprochait de lui mais échouait à 0"006.

Q3 - Grand Prix de Grande Bretagne 2019

Grosjean devant Magnussen

Les années se suivent et se ressemblent puisque cette pole position, la 10e de Bottas et la 108e de Mercedes, est la septième consécutive de la marque à l'étoile à Silverstone. Et comme en 2018, lorsque Lewis Hamilton, Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen avaient fini groupés en 0"098, la bataille pour la pole a été une lutte acharnée à trois, avec Charles Leclerc (Ferrari) à 0"079.

S'il est passé près de l'exploit, le Monégasque peut se montrer satisfait d'avoir pris le meilleur sur son coéquipier, Sebastian Vettel, sixième à 0"694, derrière les Red Bull.

Les Top 6 verrouillés par les trois écuries les plus puissantes du plateau pour la troisième fois seulement de la saison, Renault a rempli son objectif d'être la quatrième meilleure équipe avec Daniel Ricciardo, 7e à 1"089, devant les débutants Lando Norris (McLaren) et Alexander Albon (Toro Rosso) et son coéquipier Nico Hülkenberg.

Dans la seconde partie de la feuille des temps, on peut remarquer la nouvelle bonne qualification de Antonio Giovinazzi, 11e avec son Alfa Romeo, et quatorzième place de Romain Grosjean, deux rangs devant Kevin Magnussen avec pourtant la Haas dans sa version du premier Grand Prix de la saison, à Melbourne.

Vidéo - 112 fractures, hystérie Mansell, prêtre défroqué… Les incroyables du GP de Grande Bretagne

02:04
0
0