La violente sortie de route de Max Verstappen, à l'issue du premier tour du GP de Silverstone dimanche après-midi, a beaucoup fait parler dans le paddock. Mais une nouvelle fois, c'est sur les réseaux sociaux que cela a dégénéré. Alors que Lewis Hamilton, vainqueur dimanche à domicile, a été la cible d'insultes racistes sur la toile "pendant et après la course", Mercedes a condamné ces actes dans un communiqué publié ce lundi matin.
Podcast fous du volant
"La Formule 1, la FIA, Mercedes-AMG Petronas F1 Team condamnent le plus fortement possible ces comportements. Ces personnes n'ont pas de place dans notre sport et elles doivent être responsables de leurs actes. La Formule 1, la FIA, les pilotes et les équipes travaillent pour favoriser la diversité en F1. Ces faits inacceptables d'abus en ligne doivent être connus et éliminés", a écrit l'écurie allemande.
Grand Prix de Grande-Bretagne
Facture doublée pour Red Bull et "quelques rounds avec Tyson Fury" pour Verstappen
23/07/2021 À 21:10
En une semaine, le monde du sport est de nouveau frappé par le racisme. Après leur tir au but manqué lors de la finale de l'Euro 2021 face à l'Italie, le dimanche 11 juillet, les joueurs anglais Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka ont également été ciblés par des insultes racistes en ligne. Les autorités britanniques ainsi que Boris Johnson et le prince William sont montés au créneau pour dénoncer ce fléau.

Vergne : "Aujourd'hui, AlphaTauri c'est l'équipe de Pierre Gasly"

Grand Prix de Grande-Bretagne
"J'ai trouvé la pénalité sévère" : Mercedes défend Hamilton après le crash avec Verstappen
21/07/2021 À 18:12
Grand Prix de Grande-Bretagne
Chez Red Bull, une facture qui "fait mal" et la menace de pénalités pour... Verstappen
20/07/2021 À 22:34