Max Verstappen a peut-être lâché quelques points en tête au classement des pilotes à Silverstone dimanche. Mais le Néerlandais n'a en revanche rien perdu de son tempérament offensif devant les micros. Le pilote Red Bull a eu l'occasion de répondre devant la presse jeudi à Lewis Hamilton. Si les deux hommes n'ont pas lutté en piste dimanche, la faute à des problèmes aéro sur la Red Bull du champion du monde, le Britannique s'est lui bien amusé dans sa bataille pour le podium avec Charles Leclerc (Ferrari), Sergio Pérez (Red Bull) ou encore Fernando Alonso (Alpine). Bien plus amusé en tout cas qu'en 2021 quand "LH44" et Verstappen s'étaient accrochés dès le premier tour, envoyant le Batave dans le décor à vive allure.
"Charles a fait un super boulot, c'est un pilote très sensible, avait noté le septuple champion du monde sur Sky Sports dimanche. C'est clairement très différent de ce que j'ai vécu l'année dernière. A Copse, par exemple, nous sommes passés à deux (de front) sans aucun problème. Quelle bataille !"
Grand Prix de Grande-Bretagne
"Rendez-nous des vrais circuits de Formule 1"
05/07/2022 À 07:16

"Charles a donné à Hamilton moins d'espace que ce que j'avais donné à Lewis en 2021"

Amené à réagir à ces propos devant les médias néerlandais, repris par Autosport, Max Verstappen ne s'est pas dégonflé, comme il l'aurait fait au volant. "Je pense que c'est bien que vous puissiez encore apprendre à prendre le point de corde à l'âge de 37 ans. Il apprend, donc c'est positif. C'est aussi un bon exemple pour les jeunes pilotes de montrer que l'on peut toujours progresser à 37 ans."
L'épisode Silverstone 2021 n'est apparemment toujours pas complètement oublié. Verstappen avait frappé le mur dans un choc à 51G, quand Hamilton était finalement revenu pour finir en tête après avoir été pénalisé. Cette année, la lutte acharnée des 45e et 48e tours s'est conclut sous les hourras de la foule et sans casse, des manœuvres aussi spectaculaires que parfaitement dans les limites. "Vous pouvez clairement voir sur les images ce qui était différent de l'an passé, analyse le leader Red Bull. Je pense que Charles a donné à Hamilton moins d'espace que ce que je lui avais donné en 2021, donc cela veut tout dire."

Leclerc sacrifié : "Ferrari a des raisonnements qui échappent même à la concurrence"

Le tenant du titre ne souhaite pas pour autant polémiquer davantage, alors que se profile le Grand Prix à domicile de son écurie, sur le Red Bull Ring autrichien. "En fin de compte, c’est Lewis qui a été pénalisé l’année dernière, donc ça ne sert à rien d’en parler non plus. […] Ses commentaires étaient un peu tranchants, mais cela n'aura aucun effet sur ma performance. Je dois juste me concentrer sur ce que nous faisons ici. Je pense que nous nous en sortons plutôt bien cette année. C’est ce sur quoi je me focalise."
Les chiffres peuvent difficilement lui donner tort. Max Verstappen compte toujours 34 points d'avance sur son coéquipier Sergio Pérez au classement pilotes, et déjà près du double de celui de Lewis Hamilton (181 contre 93), sur la phase ascendante avec sa Mercedes.
Grand Prix de Grande-Bretagne
"Red Bull, c’est la défaite parfaite, quasiment indolore"
04/07/2022 À 18:02
Grand Prix de Grande-Bretagne
Silverstone a été un régal : "La quintessence de tout ce que l’on aime en F1"
04/07/2022 À 17:51