C’est un Nico Rosberg qui cachait mal sa frustration qui a fait son retour dans le paddock du Grand Prix de Hongrie. L’Allemand, qui partait de la pole position, a finalement terminé quatrième à l’arrivée.

La victoire lui serait toutefois revenue si Lewis Hamilton, qui était sur une stratégie différente de la sienne, avait écouté la consigne qui lui avait été donnée et laissé passer son équipier durant la seconde partie du Grand Prix, puisque Rosberg devait encore rentrer aux stands pour changer de pneus.

Formule 1
Heureux de sa relation avec Bottas, Hamilton en profite pour tacler Rosberg
26/12/2017 À 10:42

"La voiture de sécurité est arrivé au mauvais moment, cela a compromis notre stratégie de course", a expliqué Rosberg. "J’avais une chance de monter sur le podium dans le dernier tour et je suis vraiment très déçu que cela n’ait pas marché. Lewis a commis une petite erreur au premier virage mais cela n’a pas fonctionné."

"Plus tôt dans la course, l’équipe m’a informé qu’il allait me laisser passer mais je ne sais pas pourquoi il ne l’a pas fait. Nous en discuterons en interne. Quoi qu'il en soit, je suis toujours en tête du championnat du monde."

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Retrouvez plus d’articles sur F1i

Formule 1
Rosberg, Hamilton et la retraite...
28/11/2017 À 18:35
Grand Prix du Mexique
Rosberg : "Hamilton mérite amplement ce titre"
30/10/2017 À 13:08