DR1 Racing

Libres 1 : Daniel Ricciardo (Red Bull) attaque fort

Libres 1 : Ricciardo attaque fort

Le 27/07/2018 à 12:38Mis à jour Le 27/07/2018 à 13:10

GRAND PRIX DE HONGRIE - Daniel Ricciardo a montré qu'il faudrait peut-être compter sur Red Bull ce week-end en dominant les premiers essais, vendredi au Hungaroring.

Red Bull avait refait en grande partie son moteur - moyennant pénalités - lors de la précédente étape, en Allemagne, en prévision de ce Grand Prix de Hongrie jugé nettement plus favorable à sa RB14. Daniel Ricciardo a montré qu'il était prêt à saisir l'une des meilleures opportunités de briller cette saison en réalisant le meilleur chrono des essais libres 1 de la 12e manche du Mondial, vendredi au Hungaroring.

Essais libres au Grand Prix d'Allemagne 2018

Sur le tracé surchauffé et tortueux situé à 20 kilomètres de Budapest, l'Australien, déjà vainqueur en Chine et à Monaco cette année, s'est le mieux accommodé du manquant d'adhérence de la première journée pour claquer un temps 1'17"613, en pneus "tendre", battant le grand déçu d'Hockenheim, Sebastian Vettel (Ferrari), de 0"079, chaussé d' "ultra tendre", et son coéquipier Max Verstappen (Red Bull), de 0"088, en "tendre".

Un peu plus en retrait, Kimi Räikkönen (Ferrari) a signé le quatrième temps à 0"335, devant Lewis Hamilton (Mercedes) à 0"423, et Valtteri Bottas (Mercedes) à 0"857.

Et derrière ces trois top teams, Haas et Renault ont visiblement ouvert un nouveau chapitre de leur rivalité pour la quatrième place du championnat du monde des constructeurs en plaçant leurs machines dans le Top 10.

Et derrière ces trois top teams, Haas et Renault ont visiblement ouvert un nouveau chapitre de leur rivalité pour la quatrième place du championnat du monde des constructeurs en plaçant leurs machines dans le Top 10. Néanmoins, la séance a été compliquée pour le Losange, suite à la panné qui a stoppé Nico Hülkenberg après une heure de roulage.

Nico Hülkenberg (Renault) au Grand Prix de Hongrie 2018
0
0