Getty Images

Max Verstappen (Red Bull) sous enquête

Verstappen sous enquête

Le 28/07/2018 à 18:01Mis à jour Le 28/07/2018 à 19:51

GRAND PRIX DE HONGRIE - Max Verstappen (Red Bull) était sous le coup d'une enquête de la FIA après la qualifciation, samedi, pour une gêne occasionnée à Romain Grosjean (Haas) en Q3.

A l'arrivée de la qualification du Grand Prix de Hongrie, samedi, Romain Grosjean a dénoncé le comportement de Max Verstappen (Red Bull), qui l'a gêné en Q3.

"Verstappen me bloque mes deux derniers tours, méchamment", a aussitôt déclaré le Français de Haas, au micro de Canal+.

Les commissaires de la Fédération internationale de l'automobile ont ouvert une enquête. Ils ont noté que la voiture n°33 [Verstappen] a gêné de "façon non nécessaire" la voiture n°8 [Romain Grosjean (Haas)] au virage n°14.

Le pilote néerlandais risque une rétrogradation de trois places sur la grille de départ. Qualifié septième, il pourrait se retrouver dixième, juste derrière le Romain Grosjean.

0
0