Lewis Hamilton a démarré fort au Hungaroring, vendredi. Non seulement le Britannique a posté le meilleur tour à bord de sa Mercedes, en 1'16"003, mais il était en pneus "dur", sur ce circuit peu utilisé dans l'année et traditionnellement en déficit de grip le premier jour. Preuve qu'il avait de sa marge, le septuple vainqueur du Grand Prix de Hongrie a roulé 0"086 plus vite que son coéquipier, Valtteri Bottas, qui était en "medium" au moment de son chrono le plus compétitif.

Grand Prix de Hongrie
La concurrence peut trembler : La W11 est "la plus facile à faire fonctionner" qu'ait eue Hamilton
17/07/2020 À 10:28
https://imgresizer.eurosport.com/unsafe/0x0/filters:format(jpeg):focal(1216x736:1218x734)/origin-imgresizer.eurosport.com/2020/07/17/2851509.jpg

Sur ce tracé qui lui fait penser à une piste de karting, Lewis Hamilton a laissé Sergio Pérez à une demi-seconde (0"527), et l'autre pilote Racing Point, Lance Stroll, à presque une seconde (0"964). Tous deux étaient en "tendre".

Hamilton a mis une claque à Verstappen et il est prêt à enfoncer le clou

Daniel Ricciardo (Renault), cinquième à 1"197, devance les pilotes Ferrari, Sebastian Vettel (1"235) et Charles Leclerc (1"401), qui ont choisi comme lui les "medium".

Max Verstappen (Red Bull), Lando Norris (McLaren) et Esteban Ocon (Renault) sont les autres pilotes figurant dans les dix premiers.

Classe de Button, maîtrise du money time et modernité : Norris, plus qu'un tube de l'été ?

Peu d'incidents sont à rapporter à l'issue de cette séance, à part un tête-à-queue de Robert Kubica, remplaçant pour cette séance de Kimi Räikkönen chez Alfa Romeo, et l'absence de roulage de Pierre Gasly à cause d'un problème sur le Honda de son AlphaTauri.

Grand Prix de Hongrie
"Chez Red Bull, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas"
22/07/2020 À 23:24
Grand Prix de Hongrie
"Quatre ou cinq voitures dans le même tour, impossible de continuer comme ça"
21/07/2020 À 19:32