C'est un Charles Leclerc désabusé qui s'est présenté au micro de Canal+, quelques instants après son abandon précoce du Grand Prix de Hongrie. Percuté par Lance Stroll dans une réaction en chaîne de la manoeuvre de Valtteri Bottas, le Monégasque n'a pas pu repartir.
Le film de la course
Grand Prix de Hongrie
Aston Martin a encore tenté, Vettel reste disqualifié
09/08/2021 À 20:16
"Ils ont joué au bowling je crois, mais ils se sont trompés de lieu, a-t-il lâché ironiquement. Ça arrive d’exagérer au premier tour, ça m’est arrivé plusieurs fois. Normalement, je comprends un minimum, mais là, ça partait de très loin. Je ne voyais même pas Lance dans mes rétros !" Le contact était inévitable. Et la piste mouillée ne doit pas être une excuse : "Ce n'est pas facile, c'est sûr, mais nous sommes des pilotes de F1. On savait tous que ce serait chaud au départ."
Suivez les Jeux Olympiques de Tokyo en intégralité en vous abonnant à Eurosport
Reste que la course de Leclerc, qualifié en septième position, a duré quelques mètres, jusqu'au premier virage. L'espoir de gros points, très importants dans la lutte pour la 3e place des constructeurs, s'envolait : "Ça fait c****, je savais qu’il y aurait une opportunité aujourd’hui, j’ai essayé de faire gaffe au premier freinage et on se fait emporter comme ça. (...) C'est une opportunité perdue, cela fait deux fois cette année où de gros points étaient à la clé et on ne les a pas pris pour différentes raisons. C’est frustrant."
Grand Prix de Hongrie
Aston Martin conteste la disqualification de Vettel en Hongrie
05/08/2021 À 19:23
Grand Prix de Hongrie
Russell va rouler pour Mercedes pour des tests pneus 2022
02/08/2021 À 17:41