Getty Images

Fernando Alonso déçu après son abandon : "La septième place nous tendait les bras"

Alonso déçu après son abandon : "La septième place nous tendait les bras"
Par F1i

Le 28/05/2018 à 14:38

GRAND PRIX DE MONACO - Fait rare : le Grand Prix de Monaco n'aura connu qu'un unique abandon ce dimanche avec les malheurs accablant la McLaren de Fernando Alonso.

Après cinq arrivées consécutives dans les points, Fernando Alonso a connu sa première désillusion de la saison en devant se retirer au 53ème des 78 tours de course. La faute à une boite de vitesses récalcitrante alors qu'il naviguait en septième position devant la Toro Rosso de Pierre Gasly. "La course n'a pas été particulièrement excitante, reconnaît-il. Je gérais mon effort en septième position et il n'y avait aucun signe de drapeau jaune ou de voiture de sécurité."

" C'est mon premier abandon de la saison "

"Evidemment, la déception est grande, déplore-t-il. C'est mon premier abandon de la saison alors que nous avions les moyens de marquer de bons points aujourd'hui. J'ai d'abord senti une perte de puissance puis ma boite s'est bloquée au cinquième rapport. La septième place nous tendait les bras, ça fait mal", poursuit Alonso. "C'est d'autant plus frustrant que nous étions les quatrièmes plus rapides en piste ce week-end. Pour l'instant, il n'y a pas grand chose à faire si ce n'est progresser en matière de fiabilité pour les prochaines courses", conclut-il.

0
0