Formule 1
Grand Prix de Russie

Unanimité chez Mercedes : la pole est (pour l'heure) hors de portée

Partager avec
Copier
Partager cet article

Lewis Hamilton (Mercedes) au Grand Prix de Russie 2019

Crédits Getty Images

ParStéphane Vrignaud
27/09/2019 à 17:57 | Mis à jour 27/09/2019 à 17:57
@ThePiranhaClub

GRAND PRIX DE RUSSIE - Chez Mercedes, on ne s'est cache pas : ni Valtteri Bottas ni Lewis Hamilton ne seront en mesure de jouer la pole position, en l'état actuel des choses.

Mercedes est-il parti pour aligner son quatrième meeting sans pole position ni victoire, ce qui ne lui est jamais arrivé depuis le début de l'ère turbo-hybride, en 2014 ? Sotchi s'inscrit pour l'heure dans la lignée de Spa-Francorchamps, Monza et Singapour…

Vendredi, lors de la première journée du Grand Prix de Russie, la 16e manche du Mondial, Valtteri Bottas et Lewis Hamilton ont respectivement signé les 4e et 5e chronos en essais libres 1, et les 3e et 4e en essais libres 2. Successivement à 0"736 de Charles Leclerc (Ferrari) et 0"646 de Max Verstappen (Red Bull) pour la W10 n°77…

Grand Prix de Russie

Brawn : "La combinaison Vettel - Leclerc est potentiellement explosive"

01/10/2019 À 16:25

"Les autres étaient malheureusement trop rapides pour nous aujourd'hui, a reconnu le Finlandais, dans un constat inquiétant. L'équilibre de la voiture était correct, je galérais tout simplement avec le grip général. Tout le reste m'a paru bon. De tout évidence, il va nous falloir trouver quelque chose si nous voulons nous battre pour la pole position."

"Nous sommes d'évidence hors du jeu"

Une armée d'ingénieurs va décortiquer à Sotchi, Brackey et Brixworth les data pour trouver la perfo qui manque. "Les pneus sont la clé de la performance sur cette piste et il nous faut tirer la quintessence des 'tendre' sur un tour mais notre performance en 'medium' et en 'dur' a paru relativement correcte. J'espère qu'il pleuvra samedi, nous aurons ainsi une meilleure chance en qualification", a conclu le Nordique qui n'a plus gagné depuis la 4e manche de la saison, à Bakou.

"Ça n'a pas mal commencé, et pendant que nous progressions, les autres réalisaient de grosses améliorations, bien plus rapidement que nous, a relaté Lewis Hamilton. Notre rythme était un peu meilleur en essais libres 2, mais pas encore là nous voulons. Nous allons bosser très tard ce soir pour comprendre ce que nous pouvons faire mieux. Samedi promet d'être rude, mais j'espère qu'il va pleuvoir", a confirmé le Britannique.

"Nous sommes d'évidence hors du jeu par rapport aux autres en termes de performance sur le premier tour, sur une piste où nous avons traditionnellement un peu de difficultés pour amener les pneus avant à la bonne température, a admis le directeur d'équipe, James Allison. Nous sommes quand même rassurés sur notre rythme avec beaucoup d'essence et, hormis le premier tour, la voiture est rapide en configuration de course."

En échos aux pilotes et au boss de la technique, le directeur d'équipe Toto Wolff a lâché : "Ce fut une journée négative. Nous sommes hors du coup et nous galérons pour trouver les solutions à l'heure qu'il est."

Grand Prix de Russie

Binotto révèle la nature du problème de Vettel

01/10/2019 À 07:01
Grand Prix de Russie

Marko : "Vettel n'a pas d'avenir avec Ferrari"

30/09/2019 À 07:41
Dans le même sujet
Formule 1Grand Prix de Russie
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Saison 2020

Ecclestone soutient Hamilton dans son combat

IL Y A UNE HEURE

Vidéos récentes

Formule 1

"On sent que l'économique a pris le dessus, définitivement"

00:03:04

Les plus lus

Tennis

"La chatte qu'il a !" : Il y a un an, Paire s'illustrait sur le Lenglen...

HIER À 11:28
Voir plus