Formule 1
Grand Prix de Singapour

Sale dimanche pour Rosberg, contraint à l'abandon

Partager avec
Copier
Partager cet article

Les malheurs de Nico Rosberg à Singapour.

Crédit: AFP

ParJulien Pereira
21/09/2014 à 12:48 | Mis à jour 21/09/2014 à 17:08
@Jap_Pereira

Nico Rosberg (Mercedes) a été contraint à l’abandon suite à un problème électronique, dimanche, au Grand Prix de Singapour. Avec la victoire de Lewis Hamilton, l'Allemand a perdu sa place de leader du Championnat du monde, et accuse trois points de retard sur son coéquipier.

Nico Rosberg (Mercedes) a stoppé sa course au 14e tour du Grand Prix de Singapour à cause d’un problème électronique, dimanche. Sans pouvoir s’élancer au tour de chauffe, le leader du Championnat du monde était parti dernier des stands après avoir changé son volant. "Les problèmes avec mon volant ont commencé avant la course. Quand j'ai quitté les stands, je n'ai pas pu changer de vitesse. Je n'avais pas de radio, pas de DRS et une puissance hybride très réduite" a dit le pilote. En grosse difficulté en queue de peloton, l’Allemand avait tenté un nouveau changement de commande, en vain, avant d’abandonner.

Lire le tweet

Formule 1

Heureux de sa relation avec Bottas, Hamilton en profite pour tacler Rosberg

26/12/2017 À 10:42

Une rupture d’un câble électrique dans la colonne de direction de sa Mercedes a empêché le pilote de repartir. "Le volant ne marchait pas. Les boutons ne marchaient pas, rien ne marchait.J'avais deux vitesses qui passaient d'un seul coup, je passais de la 3e à la 5e et de la 4e à la 6e. C'était un peu n'importe quoi. C'est dommage, c'est très dur. Il faut qu'on améliore la fiabilité’’ a expliqué Rosberg au micro de Canal Plus, juste après son abandon.  

Lire le tweet

Avec sa victoire, Lewis Hamilton a repris la tête du championnat, avec 3 points d’avance sur son coéquipier. Une situation rapidement évoquée par le fils de Keke Rosberg. "Il faudra attaquer comme toujours. Si je reste très serein ? Oui, extérieurement…" a-t-il précisé, avant d'ajouter : "Maintenant, nous devons analyser ce qui s'est passé et optimiser notre monoplace, car la fiabilité est notre point faible cette année." C’est la deuxième fois de la saison que le pilote Mercedes abandonne, après un problème de boite de vitesse au Grand Prix de Grande-Bretagne, à Silverstone. 

Formule 1

Rosberg, Hamilton et la retraite...

28/11/2017 À 18:35
Grand Prix du Mexique

Rosberg : "Hamilton mérite amplement ce titre"

30/10/2017 À 13:08
Dans le même sujet
Formule 1Grand Prix de SingapourMercedesNico Rosberg
Partager avec
Copier
Partager cet article