Mais qui arrêtera la fusée Charles Leclerc ? Vainqueur à Spa et à Monza, le pilote Ferrari va viser la passe de trois dimanche, après avoir décroché une magnifique pole position à l'issue de la séance de qualifications disputée samedi sur le circuit de Marina Bay. Leclerc signe là sa troisième pole de rang, la cinquième de la saison. Le voilà désormais devant Lewis Hamilton et Valtteri Bottas (4 poles).
Auteur d'une dernière tentative de feu en Q3, le Monégasque est venu griller sur le fil le meilleur temps à son coéquipier Sebastian Vettel, retrouvé mais auteur d'un dernier run raté. A la limite, le pilote de la Scuderia a claqué un 1'36"217 qui fera date dans sa jeune carrière. Lewis Hamilton, aérien vendredi, mais derrière cette fois, a finalement pris la 2e place à +0"191 de Leclerc. Le pilote Mercedes s'élancera entre les deux Ferrari lors de la course dimanche (14h10). Max Verstappen a pris la 4e place à +0"596, devant. Bottas, juste sous la seconde.
Grand Prix de Singapour
Bonus-malus : Leclerc condamné, Mercedes coupable, Giovinazzi historique
22/09/2019 À 21:49

Hamilton sauve les meubles

En retrait et au garage vendredi à cause de problèmes de boîte de vitesses, seulement 6e en FP2, Leclerc est venu chercher cette nouvelle pole position avec les tripes. Il l'a d'ailleurs confirmé à son team après avoir explosé de joie : il a pris absolument tous les risques pour s'offrir le luxe de démarrer en premier dimanche. Les trois frayeurs de son tour quasi parfait – il n'a pas battu le record stratosphérique d'Hamilton en 1'36"015 – ont bien démontré qu'il avait frisé la correctionnelle sur le tourniquet de Singapour.
Pour Vettel, retrouvé en début de Q3, cela s'est terminé par une erreur fatale qui lui a coûté la possibilité de faire un dernier temps. De premier à troisième, l'Allemand a payé cher cette nouvelle bévue. Cette pole de Leclerc est venue confirmer la baisse d'écart de niveau entre Mercedes et Ferrari sur ce tracé de Singapour, pourtant promis aux Allemands. Seul au monde vendredi, Hamilton avait déjà été battu lors des FP3 en fin de matinée.
Le Britannique a tout tenté pour essayer d'être à la hauteur du Chrono de Leclerc, mais on ne pourra sauver que cette toute dernière tentative pour aller piquer la 2e place à Vettel. En début de Q3, le quintuple champion du monde, s'est retrouvé à une seconde des Ferrari. Cette 2e place récupérée sur le gong a évité à Mercedes une humiliation. Bottas, 5e, a été impuissant quand ça a compté. Le Finlandais, en difficulté avec ses réglages (l'avant a posé problème en Q3), devra se coltiner Verstappen en course. Pas évident pour se mêler à la bagarre pour le podium.

Sebastian Vettel (Ferrari)

Crédit: Getty Images

Grand Prix de Singapour
Hamilton : "On a raté notre chance à un tour près"
22/09/2019 À 18:22
Grand Prix de Singapour
Wolff : "On s'est complètement planté du début à la fin"
22/09/2019 À 16:47