Getty Images

Nouvelle boulette de Sebastian Vettel (Ferrari), pénalisé de trois places sur la grille

Nouvelle boulette de Vettel, pénalisé de trois places sur la grille

Le 19/10/2018 à 22:59Mis à jour Le 20/10/2018 à 20:54

GRAND PRIX DES ETATS-UNIS - Sebastian Vettel (Ferrari) a écopé d'une pénalité de trois places sur la grille de départ à Austin, dimanche, pour vitesse excessive sous régime de drapeau rouge lors des essais libres 1.

Sebastian Vettel a écopé de trois places de pénalité sur la grille de départ du Grand Prix des Etats-Unis d'Amérique et d'un retrait de deux points sur sa superlicence "pour avoir insuffisamment ralenti lors d'une période de drapeau rouge" lors des essais libres 1 vendredi, ont indiqué les commissaires de la 18e manche du Mondial.

Suite à une sortie du Monégasque Charles Leclerc (Sauber), la séance avait été stoppée pour nettoyer la piste remplie de cailloux. "Les commissaires ont établi que Vettel a, en réalité, échoué à rester sous le temps minimal établi par l'ECU (unité de contrôle électronique) de la FIA en vigueur dans les secteurs 6 et 7", ajoute le communiqué.

" Je pense avoir fait tout ce que je pouvais"

Cette sanction est conforme à celle dont avait écopé Daniel Ricciardo (Red Bull) au Grand Prix d'Australie cette saison, ainsi qu'Esteban Ocon (Force India) au Japon, pour la même infraction. Néanmoins, elle a des conséquences plus graves pour l'Allemand de Ferrari, lancé dans une course-poursuite désespérée pour refaire ses 67 points de retard sur le leader du championnat, Lewis Hamilton (Mercedes).

"Je crois que les règles sont claires, et vu de la voiture, il m'a semblé avoir suffisamment ralenti, s'est défendu Vettel. J'étais plus lent que la voiture de devant. Je pense avoir fait tout ce que je pouvais, j'avais une bonne visibilité et j'ai ralenti de 30 à 50 km/h."

Sebastian Vettel
0
0