Les chiffres parlent pour lui. Pierre Gasly a égalé sa plus belle qualification de l'année en se classant quatrième de la séance décisive du Grand Prix des Pays-Bas, samedi sur le circuit de Zandvoort, qui a acquis ses lettres de noblesse auprès de la jeune génération à travers le défi intense qu'il propose en terme de pilotage.
Le film de la qualification

Gasly enfermé chez AlphaTauri : un problème, vraiment ?

Grand Prix des Pays-Bas
"Une sensation géniale" mais un DRS défaillant : le poleman Verstappen dans le doute pour la course
04/09/2021 À 16:28
Le Normand restait sur dix top 6 en 2021 et il a retrouvé la place en deuxième ligne qu'il avait déjà occupée lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan, à Bakou. Qualifié à 0"593 de Max Verstappen (Red Bull), il sera même au besoin dimanche le coéquipier de circonstances du Néerlandais, qui ne pourra pas compter sur Sergio Pérez, clairement en difficulté sur le technique tracé batave.
Et puis, cela va sans dire, le vainqueur du Grand Prix d'Italie 2020 a consolidé son rôle de pilote leader au sein de l'équipe de Faenza face à Yuki Tsunoda, 15e sur la grille dimanche, qu'il a battu pour la treizième fois en autant de sessions qualificatives ou course sprint du samedi après-midi.

Des changements de set up qui ont payé

Il s'est avoué "très, très content" au micro de Canal+, avant d'expliquer comment il est parvenu à se classer derrière la Red Bull de référence et les Mercedes, et devant les Ferrari. "Cela a été un vendredi très compliqué, en essais libres 3 ce n'était pas non plus incroyable, a-t-il raconté. Je n'étais pas forcément non plus incroyable avec la voiture et je ne sais pas comment on a réussi à sortir un temps pareil."
"Ce qu'on vient de faire, pour l'instant on ne l'explique pas forcément, a-t-il poursuivi. Après, ce n'est pas l'important, il faut prendre la performance. On savait que c'était très important de partir devant. ça va être une course très longue. Il peut se passer beaucoup de choses, on l'a vu encore aujourd'hui avec beaucoup d'interruptions."
"Après vendredi, nous n'étions pas entièrement satisfaits et nous nous savions capables d'améliorer la package, a expliqué Claudio Balestri, l'ingénieur en chef responsable de la Performance du véhicule à la Scuderia. Pour cette raison, nous avons décidé de changer le setup de vendredi à samedi, pour essayer de faire fonctionner les pneus et progresser en termes de performance générale, spécialement dans les virages où nous étions en galère. Après les essais libres 3, nous avons fait d'autres changements et ça a payé. Nous avons égalé notre meilleure qualification de la saison avec Pierre."
Gasly dans une forme optimale, Tsunoda en ballotage mais sauvé par Honda, AlphaTauri officialisera à Monza la reconduction de son binôme en 2022.
Grand Prix des Pays-Bas
La légende de Kimi (2/2) : Räikkönen raconté à Monaco, chez McLaren, et champion chez Ferrari
09/09/2021 À 21:23
Grand Prix des Pays-Bas
"Bottas n’est plus entièrement loyal à Hamilton et Mercedes"
08/09/2021 À 12:40