Getty Images

Christian Horner (Red Bull) : "Ocon est chanceux de s'en tirer avec une bousculade"

Horner : "Ocon est chanceux de s'en tirer avec une bousculade"

Le 11/11/2018 à 21:56Mis à jour Le 12/11/2018 à 00:46

GRAND PRIX DU BRESIL - Christian Horner, directeur d'équipe de Red Bull, a expliqué avoir tout fait pour limiter la réaction de colère de Max Verstappen, écarté de la victoire par une faute d'Esteban Ocon (Force India).

"J'espère que je ne vais pas le croiser !", avait prévenu Max Verstappen. Comme on l'imagine aisément, le Néerlandais bouillait dans sa Red Bull, impatient de livrer son appréciation sans concession de l'accident qui l'avait privé de victoire au Grand Prix du Brésil dimanche, suite à un accrochage avec Esteban Ocon. Qu'il devançait d'un tour, au 44e des 71 tours, et qui n'avait pas à le challenger.

Le Batave n'en a rien fait. Classé deuxième derrière Lewis Hamilton (Mercedes), il devait se conformer à la pesée, dans le hall de la FIA. Où se trouvait le Français, arrivé quinzième.

Sans surprise, ça s'est mal passé. Le pilote de la RB14 n°33 a insulté son collègue de Force India, avant de le pousser à plusieurs reprises, jusqu'à le déséquilibrer. Se retenant visiblement d'en venir aux mains.

"Ocon doit prendre la responsabilité de ce qu'il s'est passé"

A quelques mètres de cette scène, Christian Horner en était au constat désolé de cette course qui n'aurait jamais dû échapper à sa formation. "Il a été plutôt gêné, ça lui a coûté une victoire, a déclaré le directeur d'équipe de Red Bull. Il a piloté avec ses tripes une voiture endommagée. Esteban est chanceux de s'en tirer avec une bousculade."

Connaissant son pilote, le boss anglais était allé au-devant de la réaction de son pilote. "Les émotions montent très haut. Je lui ai dit 'Garde ton calme dans le tour d'honneur' car il avait perdu une victoire sans de faute de son fait. C'est extrêmement frustrant pour lui et l'équipe", a précisé le manager anglais de 45 ans au micro de la chaîne britannique.

"C'était un retardataire, je peux comprendre la colère de Max, a-t-il ajouté en direct sur Canal+. Ocon doit prendre la responsabilité de ce qu'il s'est passé car son action a coûté une victoire."

0
0