Formule 1
Grand Prix du Brésil

Hamilton contre-attaque et dénonce un Sirotkin "irrespectueux"

Partager avec
Copier
Partager cet article

Lewis Hamilton (Mercedes) au Grand Prix du Brésil 2018

Crédit: Getty Images

ParStéphane Vrignaud
10/11/2018 à 19:58 | Mis à jour 10/11/2018 à 22:29
@ThePiranhaClub

GRAND PRIX DU BRESIL - Lewis Hamilton (Mercedes) a estimé que Sergey Sirotkin (Williams) avait eu un comportement dangereux lorsqu'ils ont failli se percuter en Q2, samedi.

Cela paraissait être une erreur d'inattention de Lewis Hamilton mais aux dires de ce dernier, c'est Sergey Sirotkin qui s'est montré imprudent à la fin de la Q2 du Grand Prix du Brésil, samedi. Le quintuple champion du monde de Mercedes était au ralenti sur la trajectoire quand le pilote de Williams est arrivé à pleine vitesse sur lui. En se rangeant à gauche, il a choisi le même côté que le Russe, qui au prix d'un violent coup de volant a évité l'accident.

  • Hamilton et Mercedes ne ralentissent pas
Grand Prix du Brésil

Ocon : "Je suis désolé pour Max, la victoire était à lui"

14/11/2018 À 09:36

A sa descente de voiture, le Britannique a porté la responsabilité sur son collègue débutant. "Tout le monde était dans son tour d'entrée ; moi, Sergey et un autre devant moi", a expliqué le n°1 mondial au micro de Sky Sports. Quand on est dans un tour de lancement, vers la fin du tour on essaie de ralentir pour ménager un espace. Autant que je sache, personne n'était derrière moi, je m'assurais donc de créer un écart suffisant. Puis, d'un coup, au virage n°11, j'ai vu une voiture arriver."

"J'ai pensé que quelqu'un était dans un tour rapide, je me suis donc décalé vers la gauche, et c'est là où il a décidé d'aller, a poursuivi #LH44. Mais il n'était pas dans un tour chrono, je ne comprends donc pas à quoi il pensait."

"Entre pilotes, nous savons tous qu'il faut laisser de l'espace, c'est donc une manœuvre assez irrespectueuse de sa part. C'était étrange, totalement inutile car il y avait de la place derrière moi. Résultat, son tour et le mien ne furent pas géniaux. J'espère qu'il va apprendre de ça", a conclu le pilote anglais à la chaîne britannique.

Grand Prix du Brésil

Bonus-malus : La bonne étoile d'Hamilton, le zèle d'Ocon, la colère de Verstappen

12/11/2018 À 11:17
Grand Prix du Brésil

Räikkönen : "La meilleure équipe a gagné cette année"

12/11/2018 À 01:50
Dans le même sujet
Formule 1Grand Prix du Brésil
Partager avec
Copier
Partager cet article