Ah, que va-t-on dire ! En pleine suspicion de tricherie, Ferrari a baissé la garde samedi à Sao Paulo pour laisser Mercedes et Red bull briller lors des essais libres 3, la dernière session d'entraînement avant la qualification du Grand Prix du Brésil, 20e des 21 manches du Mondial 2019.
https://i.eurosport.com/2019/11/16/2718094.jpg
En tête des essais vendredi après-midi, les seuls disputés sur une piste sèche, les SF90 de Charles Leclerc et Sebastian Vettel se sont inclinées devant la W10 de Lewis Hamilton et la RB15 de Max Verstappen. En 1'08"320, le sextuple champion du monde a battu d'un rien - 0"026 - le Néerlandais qui avait mis en cause à Austin la conformité de la machine de Maranello après une course terne.
Grand Prix du Brésil
Le GP du Brésil à Sao Paulo jusqu'en 2025
12/11/2020 À 22:53
https://i.eurosport.com/2019/11/16/2718148.jpg
Un peu plus loin d'eux, le Monégasque et l'Allemand ont donc signé les troisième et quatrième temps, à respectivement 0"291 et 0"344, ce qui ne correspond pas encore au regain de forme annoncé par Mattia Binotto, le directeur d'équipe des Rouges.
Alexander Albon (Red Bull) hors du coup à 0"816, Valtteri Bottas (Mercedes) s'est contenté du sixième chrono, à 0"881. En difficulté technique vendredi, Daniil Kvyat (Toro Rosso) a pris place dans le top 10, complété par Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo), Lando Norris (McLaren) et son coéquipier Carlos Sainz.
Grand Prix du Brésil
Gasly sur Interlagos 2019 : "Etre devant Lewis Hamilton, c'était fort en émotions !"
26/05/2020 À 07:45
Grand Prix du Brésil
Sainz en mode Playstation : revivez sa remontée fantastique de 20e à 3e
18/11/2019 À 22:10