Que Lewis Hamilton soit prévenu, la jeunesse compte prendre le pouvoir. Et le plus rapidement possible. Voilà en résumé le message passé par Max Verstappen au Britannique, fraîchement vainqueur de son sixième titre mondial, à l'aube du Grand Prix du Brésil.

Verstappen optimiste pour la saison prochaine

"C'est un peu ennuyeux de le voir gagner (...) Lewis vieillit, dont ça va forcément s'arrêter à un moment", a plaisanté d'entrée le pilote Red Bull, visiblement lassé par cette hégémonie. "Je pense que c'est bon pour le sport d'avoir les jeunes gars qui prennent la relève très vite. Nous devons essayer de changer cela. Mais si Mercedes continue de construire des voitures aussi dominatrices, alors il (Hamilton) va gagner. Il nous faut donc être sûrs, en tant qu'équipe, que nous pouvons faire mieux", poursuit-il.
Grand Prix du Brésil
Le GP du Brésil à Sao Paulo jusqu'en 2025
12/11/2020 À 22:53
Ambitieux, Max Verstappen se montre même plutôt confiant en vue de la saison prochaine. "Je pense que nous sommes sur la bonne voie. Quand vous voyez la puissance du moteur par rapport à Mercedes et à Renault, nous sommes maintenant très proches des Mercedes donc c'est très prometteur", a assuré le Néerlandais. Aux côtés de Charles Leclerc (Ferrari), son meilleur ennemi, il compte bien tout faire destituer le "Roi Hamilton" dès l'an prochain. L'heure de la révolte a sonné.

Max Verstappen (Red Bull) et Lewis Hamilton (Mercedes) au Grand Prix de Hongrie 2019

Crédit: Getty Images

Grand Prix du Brésil
Gasly sur Interlagos 2019 : "Etre devant Lewis Hamilton, c'était fort en émotions !"
26/05/2020 À 07:45
Grand Prix du Brésil
Sainz en mode Playstation : revivez sa remontée fantastique de 20e à 3e
18/11/2019 À 22:10