Kamui Kobayashi confie ne pas savoir ce qu’il se passe chez Caterham. L’équipe a reçu la visite de huissiers de justice mercredi à son usine de Leafield, en Angleterre. Ils auraient saisi plusieurs biens, dont les nouveautés qui étaient prévues pour ce week-end au Japon et un châssis de 2013. Caterham a toutefois démenti ces allégations, les qualifiant de rumeurs "infondées et sans fondement".

Interrogé ce jeudi à Suzuka sur la situation exacte de son écurie, Kobayashi n’a su apporter aucune précision, attendant l’arrivée du directeur d'équipe de Caterham, Manfredi Ravetto, pour en savoir plus. "Notre patron doit arriver ici, il se trouve actuellement dans l’avion, nous attendons tous de savoir ce qu’il s’est réellement passé", a-t-il expliqué.

Grand Prix du Japon
Mercedes sacrée chez les constructeurs si...
02/10/2014 À 14:07

"Pour le moment, nous pouvons toujours communiquer avec notre base, qui est située au Royaume-Uni, mais pour le reste, je n’en sais rien malheureusement."

Cliquez ici pour redécouvrir en images une décennie de crashs au Grand Prix du Japon.

Retrouvez plus d’articles sur F1i

Grand Prix du Japon
Menacé par un typhon, Suzuka doit s'adapter
02/10/2014 À 08:57
Saison 2015
Avant de parler prolongation avec Mercedes, Hamilton doit se battre pour le titre
01/10/2014 À 10:02