C'est ce que Carlos Sainz (Ferrari) redoutait et présentait comme logique, à la fois. Une Red Bull au-dessus du lot. Celle de Max Verstappen. Samedi, le Néerlandais a accompagné le retour à un temps clément à Suzuka par un meilleur temps lors des essais libres 3 du Grand Prix du Japon, ultime séance de préparation à la qualification qui suivra, à 15h locales (8h françaises).
Suivez toute une année de sport en vous abonnant à Eurosport
Sa série de cinq victoires interrompue brutalement la semaine passée à Singapour, le pilote de la RB18 n°1 a remis de l'ordre dans le peloton en dominant la session d'une heure, avec un chrono de 1'30"671, en "pneus "tendre". "Ils sont rapides partout et par toutes les conditions météo, pluie, sec... Mais je pense que nous le sommes aussi", avait soufflé Carlos Sainz, vendredi. L'Espagnol de la Scuderia s'est dressé en principal rival du Batave mais il n'a pu l'approcher à moins de 0"294, et son coéquipier, Charles Leclerc, à 0"309.
Saison 2022
Pérez derrière les Ferrari, Hamilton devant Russell : la grille type 2022
28/11/2022 À 18:56
Résultat

Fuite à la FIA, Red Bull trop dépensier et lourdement sanctionné ?

Ocon 9e, Gasly 20e

Auteur du meilleur tour vendredi sur une piste détrempée en essais libres 1, Fernando Alonso a maintenu le cap chez Alpine en s'octroyant le quatrième temps, à 0"649, preuve des qualités de l'A522 sur ce circuit réclamant de la tenue de route. Le vétéran du paddock, 42 ans, recordman des participations en Formule 1 (350), a laissé Sergio Pérez à quasiment 0"2 mais le Mexicain peut avancer l'excuse du trafic.
Suivent des Mercedes revenues à la réalité après le doublé de vendredi, "peu représentatif" avaient prévenu les Gris. En effet, l'addition est plus salée que prévue : George Russell a fini sixième à 0"843 et Lewis Hamilton à 0"859. Ce qui ne leur permettra pas, sauf correction importantes des réglages, de se mêler à la lutte pour une place sur la deuxième ou troisième ligne.
Pour ce qui est du reste des pilotes éligibles pour la Q3, il faut regarder du côté des trois derniers pilotes du Top 10, Lando Norris (McLaren), Esteban Ocon (Alpine) et Lance Stroll (Aston Martin).
Dans la seconde partie de la feuille des temps, il faut remarquer l'excellente 12e temps d'Alexander Albon (Williams) et les positions décevantes des AlphaTauri à moteurs Honda. Le local Yuki Tsunoda n'a pu signer que le 17e chrono et Pierre Gasly, qui courra pour Alpine en 2023, le 20e dernier temps à 2"210.
Saison 2023
Mais qu'irait faire Mick Schumacher chez Mercedes ?
28/11/2022 À 18:47
Grand Prix d'Abu Dhabi
Red Bullevard, Ferrari menacée par Mercedes, der de Vettel : Le GP en questions
19/11/2022 À 20:40