Getty Images

Essais libres 1 : Renault régale avec un Top 4

Libres 1 : Renault régale avec un Top 4

Le 26/10/2018 à 18:35Mis à jour Le 26/10/2018 à 19:02

GRAND PRIX DU MEXIQUE - Red Bull a signé un doublé lors des essais libres 1, vendredi sur les hauteurs de Mexico. Avec Max Verstappen devant Daniel Ricciardo, et Carlos Sainz devant Nico Hülkenberg (Renault), le moteur français a même verrouillé les quatre premières places.

Le premier entraînement du Grand Prix du Mexique a livré un résultat pour le moins inattendu, vendredi matin sur le circuit Frères Rodriguez. On savait Max Verstappen (Red Bull) motivé pour rééditer sa victoire de 2017 mais on n'imaginait pas le motoriste Renault remplir les quatre premières lignes de la feuille des temps sur un circuit où, à 2200 mètres d'altitude, les moteurs sont privés de 22% de leur puissance.

Essais libres 1 - Grand Prix du Mexique 2018

En 1'16"565, le Néerlandais a fixé le meilleur chrono des essais libres 1 de la 19e des 21 manches du Mondial 2018, 0"483 devant son coéquipier australien, Daniel Ricciardo. En rentrant, il s'est surtout inquiété de savoir si pilotes des autres écuries avaient rencontré pendant les 90 minutes de tests les mêmes problèmes d'adhérence sur ce bitume encore sale. Son ingénieur lui a répondu par l'affirmative. Il aurait pu lui préciser que les ennuis de ses collègues avaient même été plus sévères. "Chewing gum", "pneus pluie"… : les radios embarquées ont diffusé toutes sortes de qualificatifs pour décrire des pertes d'adhérence parfois spectaculaires.

Avec Carlos Sainz troisième à 1"270 et Nico Hülkenberg quatrième à 1"372, Renault a même placé quatre moteur aux quatre première places. Une surprise ? Oui et non… Les RB14 et les RS18 ont exclusivement tourné en Pirelli "hyper tendre" alors que monoplaces suivantes, deux Mercedes et deux Ferrari, ont réparti leurs travaux entre "hyper tendre" au début et "ultra tendre" à la fin, signant leurs meilleures performances en "ultra".

0
0