Au début du mois de février dernier, Lewis Hamilton et Mercedes officialisaient la prolongation de contrat du Britannique pour la saison 2021. Le septuple champion du monde s'y était pris particulièrement tard, il a cette fois choisi d'évoquer la suite relativement tôt. Évidemment, rien n'a pour l'heure été signé mais en marge du Grand Prix du Portugal, prévu ce week-end, le pilote de 36 ans a d'ores et déjà laissé entendre qu'il pourrait faire durer le plaisir une année de plus. Au moins. En tout cas, les planètes semblent s'aligner.
À vrai dire, les essais que l'Anglais a effectués à Imola, en début de semaine dernière, constituaient déjà des indices. Hamilton s'est porté volontaire pour tester les nouveaux pneus de 18 pouces que Pirelli doit mettre au point en vue de la nouvelle réglementation, en 2022. "Je l'ai vite regretté quand j'ai dû me lever le matin, a-t-il confié, souriant, en conférence de presse ce jeudi. Mais c'était une bonne piste pour faire ces tests. J'ai apprécié. J'ai l'intention d'être ici l'année prochaine et je veux aider Pirelli."
Grand Prix du Portugal
"Alonso a retrouvé la grinta, et ça, c'est plutôt bon signe"
04/05/2021 À 20:01
L'investissement du champion de Stevenage en dit effectivement long sur sa volonté de poursuivre sa carrière en F1, lui qui n'a pas toujours été très tendre - sans mauvais jeu de mots - avec le manufacturier italien. La tendance semble donc s'inverser. Et les deux premiers Grands Prix de la saison ont peut-être déjà influencé l'état d'esprit du pilote.

Le duel avec Verstappen, le soutien de Mercedes : éléments décisifs ?

Parce que cette saison beaucoup plus que les précédentes, Hamilton doit faire face à un défi particulièrement relevé, Max Verstappen et Red Bull ayant trouvé les clés pour le chahuter. "J'apprécie cette bataille que nous menons, a-t-il avoué au moment d'évoquer le duel qui l'oppose à son rival néerlandais, qu'il devance d'un petit point en tête du championnat du monde. C'est encore plus excitant. C'est un plus grand challenge."

Schumacher et Tsunoda ont-ils été survendus ?

Le Britannique semble aussi apprécier le dévouement de son écurie lorsqu'il s'agit de le soutenir dans la lutte pour la diversité. Ce jeudi encore, Mercedes a officialisé un partenariat avec l'association "for Black and Minority Ethnic Engineers UK", afin d'aider les personnes issues des minorités ethniques à étudier l'ingénierie et à les accompagner dans le monde professionnel. Hamilton avait fait de cet accompagnement l'une des conditions pour parapher son contrat en début d'année. Elle est respectée.
"Nous avons encore beaucoup de travail à faire en tant que sport, a-t-il tout de même rappelé. C'est encourageant de voir, par exemple, le pas que fait mon équipe pour devenir plus inclusive et diversifiée. Je sais qu'en étant ici, j'ai plus de chances de changer certaines choses." Hamilton a donc toutes les raisons d'aligner une 16e saison en F1. Pour l'instant : "Je suis quelqu'un d'assez spontané, donc ça peut toujours changer."

"Deux courses par week-end, ce n'est plus exactement de la Formule 1"

Grand Prix du Portugal
"Bottas essaye d'être le nouveau Rosberg mais on a le sentiment qu'il n'y arrivera jamais"
04/05/2021 À 17:39
Grand Prix du Portugal
"Hamilton, c'est l'élu dans Matrix, et Max Verstappen ne l'est pas encore"
04/05/2021 À 17:04