Lewis Hamilton (Mercedes) passe la seconde ! Le septuple champion du monde a remporté le Grand Prix du Portugal, dimanche après-midi. Son deuxième succès de la saison, après Bahreïn en ouverture. Le combat avec Max Verstappen (Red Bull), son dauphin, n'a pas tenu pleinement ses promesses à Portimao, le Néerlandais préférant se battre, dans les deux dernières boucles de la course, pour le point supplémentaire du meilleur tour. En vain. Le bonus est revenu à Valtteri Bottas (Mercedes), poleman encore une fois malheureux, qui s'est consolé en grimpant sur la dernière marche du podium.
On l'a entendu essoufflé comme rarement à la radio. Hamilton a remporté en patron la 97e victoire de sa carrière sur ce circuit vallonné et terriblement exigeant, au terme d'un Grand Prix qui a finalement proposé des batailles par épisodes. On pensait pourtant que la course portugaise serait dans la même veine que les deux premières de la saison lorsque Kimi Räikkönen (Alfa Romeo) a occasionné la sortie de la voiture de sécurité en percutant involontairement son coéquipier dès la deuxième boucle. A la relance, cinq tours plus tard, Bottas a piégé le septuple champion du monde et Verstappen a également profité de l'aubaine pour reléguer le natif de Stevenage au troisième rang.
Grand Prix du Portugal
"Alonso a retrouvé la grinta, et ça, c'est plutôt bon signe"
04/05/2021 À 20:01

Huit points d'écart entre Hamilton et Verstappen

Mais le Britannique a toujours plusieurs coups d'avance. Une manœuvre autoritaire sur le jeune lion néerlandais de Red Bull, une autre, malicieuse, sur son coéquipier finlandais après utilisation du DRS et freinage trop préventif de Bottas. Lequel, pour la 12e fois, n'a pas converti sa pole position en succès, malgré les "encouragements" de Toto Wolff à la radio. Pour gêner Hamilton après son passage aux stands, Sergio Pérez a allongé son relais au maximum. Mais le Mexicain s'est fait manger (comme tout le monde) après 51 tours sur ses "Medium", et la voie royale s'est ouverte au septuple champion du monde. Toujours à la recherche de sa 100e pole, il a encore démontré que partir deuxième n'est pas un frein pour lui, puisque ses quatre dernières victoires ont été acquises depuis cette position de départ !

Lewis Hamilton (vorne) und Max Verstappen in Portugal

Crédit: Getty Images

L'écart était si grand avec Verstappen, Bottas et Perez, que ces derniers sont rentrés aux stands dans les ultimes instants de la course pour arracher le point du meilleur tour. A défaut de glaner les 25 points de la victoire promis à Hamilton, le prodige de Red Bull pensait avoir fait la bonne affaire du jour en claquant le temps de référence au buzzer... avant de voir son chrono annulé pour avoir joué avec les limites de la piste ! Le voilà distancé de 8 unités au classement des pilotes, dans une saison où chaque point va compter.

Alpine et Ocon fringants

Derrière le Top 4 occupé par Mercedes et Red Bull, Lando Norris (McLaren) s'est encore illustré, devant Charles Leclerc (Ferrari, P6) et Esteban Ocon. Le pilote d'Alpine a inscrit sept points, son plus gros total de la saison, complétés par les trois unités obtenues par la huitième place de Fernando Alonso, confirmant ainsi les progrès de la firme française.
La belle remontée du jour est à mettre à l'actif de Daniel Ricciardo. P16 sur la grille de départ, il s'est hissé à la neuvième position finale, devant Pierre Gasly (Alpha Tauri). Plus rapide que son coéquipier monégasque en qualification, Carlos Sainz (Ferrari) a échoué au pied du Top 10, tandis que les Aston Martin ont fait pâle figure (P13 pour Sebastian Vettel, P14 pour Lance Stroll).
Grand Prix du Portugal
"Bottas essaye d'être le nouveau Rosberg mais on a le sentiment qu'il n'y arrivera jamais"
04/05/2021 À 17:39
Grand Prix du Portugal
"Hamilton, c'est l'élu dans Matrix, et Max Verstappen ne l'est pas encore"
04/05/2021 À 17:04