En plein mouvement Black Lives Matter, Bernie Ecclestone, ancien gestionnaire des droits commerciaux de la Formule 1, n'a pas évité la sortie de route sur le sujet. Interrogé par CNN Sports sur les problèmes de racisme notamment aux Etats-Unis, il a affirmé que "dans de nombreux cas, les Noirs sont plus racistes que les Blancs". Ecclestone s'est également interrogé sur l'engagement de Lewis Hamilton : "Je ne pense pas que ça changera quoique ce soit en Formule 1."

Saison 2020
"C'est facile de penser que le monde est contre vous" : Brawn recadre Hamilton
HIER À 17:58

Ni une, ni deux, la Formule 1 n'a pas manqué de se désolidariser totalement de son ancien patron : "Dans un moment où l’unité est nécessaire pour lutter contre le racisme et les inégalités, nous sommes totalement en désaccord avec les commentaires de Bernie Ecclestone qui n’ont pas leur place dans la Formule 1 ou la société." Dans ce communiqué, il est également précisé que "M. Ecclestone n’a joué aucun rôle dans la Formule 1 depuis qu’il a quitté notre organisation en 2017, son titre de président émérite, honorifique ayant expiré, en janvier 2020". Une façon de dire que l'Anglais, qui aura 90 ans au mois d'octobre, n'a plus rien à faire dans le paddock.

Bernie Ecclestone lors du Grand Prix du Mexique 2016

Crédit: AFP

Grand Prix de Russie
"L’absence de podium de Renault c’est une anomalie"
29/09/2020 À 15:50
Formule 1
"Domenicali a un long passé chez Ferrari, mais en F1 il sera le gardien du temple"
29/09/2020 À 15:20