Lewis Hamilton en est bien conscient : il est bien plus qu'un "simple" pilote de F1. Sa voix porte. Ses actes aussi. Toujours très impliqué dans le combat contre le racisme, le Britannique n'oublie pas celui écologique, qui lui tient particulièrement à coeur. "L'idée est de sensibiliser les gens aux problèmes environnementaux. Pensez à la forêt amazonienne, un glacier qui fond en Patagonie", a-t-il notamment expliqué dans des propos rapportés par gpblog.com.

Hamilton crée son écurie et choisit... Sébastien Loeb : "Mon équipe me ressemble"

Grand Prix d'Émilie-Romagne
Libres 1 : Bottas le plus rapide, Mazepin dans le décor
IL Y A 3 HEURES
Conscient que la F1 n'est pas vraiment le sport le plus écologique du monde, Hamilton compte bien faire bouger les choses. "C'était l'un de mes points dans les négociations du contrat avec Mercedes", a assuré le pilote Mercedes, qui souhaite donc que son écurie s'implique dans ce combat. Et pour son avenir ? "Quelles sont mes options ?, s'interroge-t-il. Je pourrais prendre ma retraite. L'avantage est que je n'aurais plus à courir sur 20 circuits différents, et je voyagerais donc moins. Mais le fait est que si je m'arrête, le sport continuera. Ils n'arrêteront pas la F1 pour moi."
Grand Prix d'Émilie-Romagne
Un premier tour à peine terminé et Mazepin déjà dans les graviers à Imola
IL Y A 4 HEURES
Grand Prix de Monaco
Plusieurs scénarios étudiés pour le GP de Monaco, un huis clos écarté ?
IL Y A 5 HEURES