L’appel de Red Bull Racing concernant la disqualification de Daniel Ricciardo du Grand Prix d’Australie ne sera entendu par la cour d’appel internationale de la FIA que le lundi 14 avril prochain.
Cela laisse l’équipe autrichienne face à un choix difficile pour les deux manches à venir, en Malaisie ce week-end et à Bahreïn la semaine suivante.
Red Bull va-t-elle continuer d'ignorer les valeurs fournies par le débitmètre officiel, celui de la FIA, comme elle l’avait fait en Australie, ce qui avait coûté à Ricciardo sa deuxième place, au risque d’être exclue des deux courses à venir ?
Grand Prix de Malaisie
Le handicap numéro 1 d'Alonso ne sera pas son état de forme, mais sa voiture
26/03/2015 À 14:21
Interrogé sur le sujet par Sky Sports, le team principal de Red Bull, Christian Horner, est resté pour le moins ambigu.
"Espérons que nous aurons un capteur qui fonctionne et qu’il n’y aura aucune irrégularité, a-t-il déclaré. C’est fondamentalement la chose la plus importante et s’il y a une différence, nous devrons évidemment en discuter avec la FIA et nous ne serons probablement pas les seuls dans ce cas."
Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.
Retrouvez plus d’articles sur F1i
Grand Prix de Malaisie
Alonso : "Je ne me suis pas réveillé à l'hôpital en me croyant en 1995"
26/03/2015 À 10:27
Grand Prix de Malaisie
Le tour de force de Nasr : apporter une fortune à Sauber sans être un pilote payant
23/03/2015 À 08:02