Pour son retour sur les circuits de F1, Lotus a choisi un aigle à deux têtes, expérimenté et revanchard : Jarno Trulli et Keikki Kovalainen. L'écurie a présenté ses deux pilotes, un jour après avoir fait comprendre au Japonais Takuma Sato que la priorité était de faire bonne figure sans lui, et peuit-être sans coup d'éclat en 2010. Priorité à l'expérience avec Trulli, 35 ans, un titre prestigieux à Monaco en 2004, et cinq saisons solides chez Toyota derrière lui après son passage chez Renault. Et avec Kovalainen : 52 Grand Prix déjà, mais une route barrée récemment par Jenson Button chez McLaren. "Le choix de Jarno, Heikki et Fairuz comme pilotes témoigne de la qualité de notre écurie, de notre ambition et surtout de notre perspective à long terme de succès en formule 1", a déclaré, lors d'une conférence de presse, Tony Fernandes, fondateur et PDG du groupe malaisien Tune, qui dirigera l'écurie.
"Je pense vraiment que nous avons les meilleurs pilotes. Je suis tranquillement optimiste, a-t-il affirmé. Nous avons maintenant l'opportunité de gagner. Le top 5, le top 10...ce n'est plus seulement un rêve. C'est une réalité". Si le recrutement du pilote de Toyota Jarno Trulli, 35 ans, semblait acquis de longue date, celui de Kovalainen est plus surprenant même si le Finlandais, coéquipier de Lewis Hamilton en 2009 chez McLaren Mercedes, n'avait pas vu son contrat renouvelé. La FIA a accordé en septembre la 13e place pour le Championnat 2010 à l'écurie Lotus, fruit d'un partenariat entre des entrepreneurs et le gouvernement malaisiens. La légendaire écurie, qui n'était plus apparue en F1 depuis 1994, sera basée à Norfolk (Grande-Bretagne), à une quinzaine de kilomètres de l'usine de production des Lotus de série, dans des locaux initialement construits par Toyota pour sa première campagne en F1, selon la FIA.
Saison 2010
Trulli se fait attendre
15/11/2009 À 15:43
Saison 2010
Lotus est de retour
15/09/2009 À 10:30
Saison 2010
Yeongham recompensé
11/12/2010 À 17:47