Reuters

Stefan GP recalée

Stefan GP recalée
Par Eurosport

Le 03/03/2010 à 21:58Mis à jour

La Fédération internationale a annoncé mercredi qu'elle refusait d'incorporer l'écurie serbe Stefan GP en remplacement de l'équipe américaine USF1, incapable de participer au Championnat 2010.

USF1 "a indiqué qu'elle ne serait pas en position de participer au Championnat du monde de F1 2010. Après avoir considéré les différentes options, la FIA confirme qu'il n'est pas possible d'accepter une équipe remplaçante aussi tardivement", a fait savoir la Fédération internationale.

"Dans les jours à venir, la FIA annoncera les détails d'un nouveau processus de sélection permettant de remplir tout espace vacant au départ de la saison 2011", a-t-elle poursuivi dans un communiqué. Le coup est dur pour Stefan GP, qui a racheté les monoplaces construites par Toyota en 2009 pour le Championnat 2010, dont l'écurie japonaise n'avait plus d'utilité, le constructeur ayant entre temps annoncé son retrait de la F1.

Une méthode qui n'a pas plu

La formation serbe, qui misait sur un forfait d'USF1, dont elle briguait la place, avait accentué ces derniers jours la pression sur USF1 et la FIA pour participer au Championnat 2010, qui débute le 14 mars à Bahreïn. "Au cas où nous n'aurions pas l'opportunité de concourir à Bahreïn, et aussi si certaines écuries manquent à l'appel, quelqu'un devrait avoir des problèmes à expliquer ce qui nous arrive", avait menacé l'écurie vendredi. "Les rêveurs américains auront à s'expliquer sur leurs actes, parce qu'ils sont délibérément en train d'affaiblir la F1 en rêvant d'un monde parfait et de contes de fées sur le succès", avait-elle poursuivi.

Samedi, Stefan GP avait adouci son ton, "reconfirmant" simplement "son désir et, plus important, sa capacité à participer à l'intégralité du Championnat 2010", "confiante" dans le fait que "la famille F1 prendrait la bonne décision au final". La méthode a vraisemblablement déplu à la FIA. Stefan GP, qui avait envoyé début février un container de 6 tonnes de pièces à Bahreïn, où s'ouvrira le 14 mars le Championnat 2010, sans savoir si elle y participerait, peut oublier son rêve de F1.

0
0