Une des critiques des F1 de la nouvelle réglementation hybride est qu'elles sont trop faciles à conduire, avec des vitesses de passage en courbe davantage dictées par le fait de préserver le pneumatique que d'attaquer à la limite. Dans l'interview exclusive qu'il a accordée à F1iMark Webber explique qu'il estime que la F1 n'est plus un véritable challenge de pilotage.

"C'est dommage de ne pas avoir trouvé le bon équilibre, dit le pilote australien. La seule amélioration sur les cinq dernières années est l'apparition de quelques étincelles sous les monoplaces ! Il faudrait que les voitures soient plus exigeantes physiquement, afin que le sport soit plus sélectif. Voir un adolescent de 17 ans marquer des points sans efforts apparents n'est pas bon pour la perception par les spectateurs."

"En tennis, je ne pense pas que Roger Federer souhaite qu'on abaisse le filet, ajoute-t-il. Personne ne veut un nivellement par le bas. Quand Michael Schumacher est revenu en 2010, il a été déçu par le niveau nécessaire pour performer. Son talent ne parvenait plus à faire la différence."


Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter !

Saison 2015
Privé de volant en 2015, Sutil réclame plus de trois millions d'euros à Sauber
14/01/2016 À 16:26

Retrouvez plus d’articles sur F1i

Saison 2015
Mansell : "Hamilton est déjà une légende"
11/01/2016 À 17:20
Saison 2015
Hamilton sprinter de l’année 2015
29/12/2015 À 08:33