Getty Images

Christian Horner s'en prend à Ferrari : "Un manque de respect, ils tiennent la F1 en otage"

Horner s'en prend à Ferrari : "Un manque de respect, ils tiennent la F1 en otage"
Par F1i

Le 13/03/2018 à 12:44

FORMULE 1 - Christian Horner a réagi aux menaces proférées par le président de Ferrari ces derniers mois. Le patron de l’écurie Red Bull estime que Sergio Marchionne "tient la Formule 1 en otage" en menaçant de retirer son équipe de la F1 si le règlement technique qui sera adopté pour la saison 2021 ne convient pas à la Scuderia.

" Nous n’aurons aucune influence"

"Les futures règles pourraient convenir ou ne pas convenir à Ferrari, Mercedes ou Red Bull, mais c’est Liberty qui doit décider ce qu’ils veulent pour l’avenir de la Formule 1. Et je crois qu’il y aura inévitablement deux champs de bataille : d'un côté la FOM et la FIA, qui dessineront les contours du nouveau règlement, et de l'autre côté les équipes, qui décideront de s’engager ou non", poursuit Horner. Si ce dernier prend fait et cause pour Liberty Media, il assure que Red Bull ne brandira pas la menace du retrait pour imposer ses propres règles à Ross Brawn et son équipe.

"Nous n’aurons aucune influence, insiste-t-il. Ce championnat du monde est géré par la FIA et par la FOM, et c’est à eux de savoir ce qu’ils veulent pour l’avenir de la Formule 1." "Tout le monde veut naturellement que Ferrari reste en F1, c’est fantastique de se battre contre eux, car c’est l’une des équipes les plus prestigieuses de notre sport, mais ils ne peuvent pas non plus tenir la F1 en otage", conclut-il.

0
0