Getty Images

Eric Boullier (McLaren) : "Alonso avait le sourire"

Boullier : "Alonso avait le sourire"
Par F1i

Le 11/03/2018 à 09:53

ESSAIS HIVERNAUX - Pour Eric Boullier, le directeur de la compétition de McLaren, la satifaction de Fernando Alonso à la fin des tests de Montmelo 2 en disait long.

McLaren a attendu les dernières trente minutes de l'ultime journée d'essais hivernaux, vendredi au Circuit de Catalogne, pour effectuer quelques simulations de qualification. Au volant d'une MCL33 équipée des pneumatiques "hyper tendre", Fernando Alonso a réalisé le troisième meilleur temps des essais de pré-saison, étant seulement l'un des trois pilotes à avoir signé un chrono en-dessous de 1'18".

Si personne ne sait la quantité d'essence qu'il y avait dans sa monoplace, ni la cartographie moteur utilisée, Eric Boullier, le directeur de la compétition de McLaren, affirme qu'Alonso était heureux de sa performance.

"Ça se jouera encore entre Mercedes, Ferrari et Red Bull"

"Quand Fernando a franchi la ligne et qu'il a vu son temps, je peux vous assurer qu'il était heureux à la radio ! Il est dans un bon état d'esprit. C'est le boost dont nous avons besoin avant Melbourne", déclare le manager français à la chaîneSky Sports.

Il exclut toutefois de voir McLaren se battre pour la victoire à Melbourne dans deux semaines, ni même pour un podium. "C'est un peu tôt pour se prononcer, mais des écuries comme Haas et Renault semblent avoir bien progressé", juge-t-il. "Devant, ça se jouera encore entre Mercedes, Ferrari et Red Bull. Derrière, les écarts se resserrent. Nous voulons faire partie du peloton de chasse."

Fernando Alonso (McLaren) en tests à Montmelo le 26 février 2018
0
0