Getty Images

Romain Grosjean (Haas) sur les règles 2019 : "C'est pas bandant"

Grosjean sur les règles 2019 : "C'est pas bandant"
Par F1i

Le 17/05/2018 à 08:37Mis à jour Le 17/05/2018 à 08:38

Comme beaucoup de pilotes, Romain Grosjean (Haas) s'insurge contre les règles aérodynamiques qui réduiront la vitesse des monoplaces en 2019.

Les nouvelles règles aérodynamiques annoncées dernièrement par la FIA pour 2019 sont loin de faire l'unanimité au sein des pilotes de Formule 1. Ces changements, destinés à faciliter les dépassements en piste, auront pour conséquence de faire perdre une seconde et demie au tour aux monoplaces de Formule 1 l'an prochain.

Après les critiques émises par les quadruples champions du monde de Formule 1 Sebastian Vettel et Lewis Hamilton le week-end dernier à Barcelone, c'est au tour de Romain Grosjean d'exprimer son mécontentement.

"Vettel, en conférence de presse, l'a regretté, et je suis d'accord avec lui. On annonce des voitures qui iront deux secondes moins vite l'an prochain, c'est pas bandant", confie le pilote tricolore à L'Equipe. "On n'a qu'à nous donner de meilleurs pneus, on pourra suivre la voiture devant nous et doubler le mec. Il nous faut des pneus qui nous permettent de glisser un peu. Et qui ne partent pas en cacahuètes si on va dans le sale."

Grosjean en a fait l'amère expérience dimanche dernier au Grand Prix d'Espagne. En allant au large au virage 3, il avait perdu le contrôle de sa monoplace et était parti en tête-à-queue, emportant Nico Hülkenberg et Pierre Gasly avec lui. Cet accident lui a valu trois places de pénalité sur la grille de départ du prochain Grand Prix, qui se tiendra à Monaco dans deux semaines.

Sebastian Vettel (Ferrari) au Grand Prix d'Espagne 2018
0
0