Getty Images

Le début de saison menacé par le coronavirus ?

Le début de saison menacé par le coronavirus ?
Par Eurosport

Le 27/02/2020 à 11:48Mis à jour Le 27/02/2020 à 11:53

SAISON 2020 - L'épidémie du coronavirus pourrait bien impacté le début de la saison de F1. Si la situation venait à précipiter, il n'est pas à exclure que plusieurs courses, comme les premières en Australie et Bahreïn, pourraient être reportées.

L'inquiétude grandit autour du coronavirus. Et le petit monde de la F1 ne sera probablement épargné par l'ampleur de l'épidémie. L'une des premières conséquences est notamment l'absence de plusieurs ingénieurs de Ferrari et AlphaTauri pour les tests hivernaux à Barcelone en raison des précautions demandées en Italie. Mais d'autres ne sont pas à exclure, et cette fois bien plus grandes...

Le Grand Prix du Vietnam menacé ?

En effet, pour se protéger du coronavirus, plusieurs pays imposent plusieurs restricitons. Comme l'Australie, où doit se dérouler le Premier Grand Prix de la saison le 15 mars. "L’Australie n’admet déjà plus de personnes qui voyagent en passant par Singapour, Hong Kong, Bahreïn ou Dubaï. Ce sont des escales pourtant classiques et inévitables pour notre personnel", a notamment expliqué Helmut Marko, le grand manitou de la filière Red Bull.

Helmut Marko

Helmut MarkoGetty Images

De plus, il n'est pas dit que le personnel des autres écuries soit autorisé à voyager dans les prochaines semaines. De quoi forcement causer un problème de logistique et donc remettre en cause la bonne tenue des courses. "Si la situation se complique en mars, nous devrons annuler notre course. Je ne peux donc pas garantir à 100% qu’elle pourra avoir lieu", a quant à lui confié Nguyen Duc Chung, un responsable de Hanoi, cité par l’agence de presse DPA. Le Grand Prix du Vietnam est prévu pour le 5 avril.