Après avoir participé jeudi à un essai lors du rallye de Monte Carlo, près de Gap, Esteban Ocon est revenu sur l'actualité de la F1. Le Normand s'est dit "triste" du départ de Cyril Abiteboul, ex-directeur général et "team principal" de Renault F1, mais a estimé que l'écurie renommée Alpine pour 2021 était toujours "entre de bonnes mains". "C'est clair qu'on était très proche de Cyril (Abiteboul), donc voilà, on est triste de le voir partir", a indiqué le Français.
Après avoir changé de nom, Alpine est en pleine restructuration avec les arrivées de Laurent Rossi comme PDG et de Davide Brivio, transfuge du MotoGP, comme directeur sportif. "Avec les changements il faut toujours un moment pour que tout puisse se mettre en place. J'ai rencontré au téléphone, en visio, toutes les nouvelles personnes, que ce soit Laurent (Rossi), que ce soit Davide (Brivio), Luca (di Meo, nouveau PDG de Renault) forcément je le connais déjà. Ce sont des personnes motivées, très humbles aussi", a-t-il confié.
Devenir le coéquipier de Fernando, c'est quelque chose de fort
Saison 2021
Verstappen répond aux critiques : "Il y a beaucoup d'hypocrites dans le monde..."
HIER À 15:51
Esteban Ocon sera accompagné chez Alpine cette année par Fernando Alonso, double champion du monde (2005, 2006) qui fait son retour en F1 à 39 ans après deux ans d'absence. "J'étais fan de Michael (Schumacher) à l'époque et ses batailles avec Fernando c'était quelque chose de spécial, que je voyais à la télé de très loin. Et maintenant être coéquipier avec lui c'est quelque chose de fort, ça va me faire plaisir", a-t-il déclaré.

Point tatouage : On sait quel animal a été choisi par Ricciardo pour Abiteboul

Esteban Ocon est aussi revenu sur sa première expérience en rallye à bord une Alpine A110S, produite à Dieppe en Normandie. "Depuis petit c'est quelque chose que je veux essayer. C'était top ! C'est un autre monde, la voiture je la contrôle mais la philosophie est complétement différente". De là à imaginer une reconversion future ? "Pourquoi pas ! Si une opportunité se présente", a conclu Esteban Ocon, attendu le 28 mars pour le premier Grand Prix de l'année à Bahreïn.

Hamilton, le halo, Gasly... Nos tops de la saison 2020

Saison 2021
Sainz hausse le ton : "Moi, le nouveau Barrichello ? Non !"
22/09/2021 À 16:09
Saison 2021
Ferrari, 14 ans d'attente mais l’espoir Leclerc : "Il a fallu 5 ans à Schumacher pour être champion"
16/09/2021 À 06:09