La Formule 1 s'émancipe de la géopolitique. Alors que des tensions opposent Washington à Moscou, l'écurie américaine Haas a dévoilé la VF-21, sa monoplace engagée pour la saison 2021, dont la livrée a hérité des couleurs du drapeau russe. Ce n'est pas vraiment une surprise : outre Mick Schumacher, fils du septuple champion du monde Michael Schumacher, la structure de Gene Haas engagera également Nikita Mazepin, fils d'un richissime oligarque proche de Vladimir Poutine.
Le jeune pilote, à la réputation sulfureuse, a notamment été choisi pour son budget et ses sponsors. Mazepin apporte avec lui plusieurs millions d'euros qui doivent permettre à Haas de survivre à une période de vaches maigres. En contrepartie, la robe de la VF-21 arborera plusieurs drapeaux russes, sur le flanc et l'aileron avant. Ainsi que son sponsor-titre, Uralkali, un géant de la chimie propriété de Dmitry Mazepin, père de Nikita.
Indycar
Haas n'a pas sponsorisé Grosjean pour ne pas "lui donner de l'argent pour qu'il aille se tuer"
02/03/2021 À 10:37

La Haas VF-21, monoplace de la saison 2021

Crédit: From Official Website

Saison 2021
Comment Ferrari déroule discrètement le tapis rouge à Mick Schumacher
29/01/2021 À 11:04
Saison 2021
Aucune course mais déjà détesté : Mazepin, le sulfureux rookie qui met la F1 dans l'embarras
21/01/2021 À 19:38