C'était dans l'air depuis maintenant quelques jours. Ce mardi, la F1 a officialisé son nouveau calendrier 2021, révisé en raison de la pandémie de Covid-19. Et comme prévu, ce n'est plus le Grand Prix d'Australie qui ouvrira le bal. Mais bien celui du Bahreïn, qui aura lieu le week-end du 28 mars. Pour l'opus australien, le rendez-vous est donné le 21 novembre 2021.

Saison 2021
Aucune course mais déjà détesté : Mazepin, le sulfureux rookie qui met la F1 dans l'embarras
HIER À 19:38

Imola, bis repetita

Bonne nouvelle pour les amateurs des anciens circuits : le GP d'Imola est confirmé au calendrier et récupère la case du 18 avril laissée libre par la Chine. "En raison des restrictions de voyage en place, le Grand Prix de Chine 2021 n'aura pas lieu à la date prévue (...) Les discussions avec le promoteur et les autorités chinoises sont en cours, avec la possibilité de reporter la course plus tard dans la saison si possible", indique le communiqué de la F1.

Le nombre de courses au calendrier, lui, ne change pas : 23. Un record. Le Grand Prix de France aura lieu le week-end du 25 juin 2021. Les dates de Djeddah, d’Interlagos et Yas Marina sont quant à elles modifiées. Si la case du 2 mai reste encore en suspense, il est probable que Portimao la récupère rapidement.

Hamilton, le halo, Gasly... Nos tops de la saison 2020

Saison 2021
Le départ d'Abiteboul rend Ocon "triste"
HIER À 18:42
Saison 2021
Les essais d'avant-saison à Bahreïn du 12 au 14 mars
19/01/2021 À 14:17