Lewis Hamilton a égalé les sept titres de champion du monde de Michael Schumacher l'an dernier, après avoir surpassé le record de pole positions (98 contre 68) et de victoires (95 contre 91) de l'Allemand. Mais pour Mick Schumacher, fils de l'icône, qui débutera en Formule 1 sous les couleurs de Haas cette saison, cela ne reste que des chiffres à laquelle la carrière paternelle ne saurait être réduite, et soumise à une quelconque comparaison désavantageuse.
"Je regarde vraiment ce qu'il a accompli et j'essaie d'apprendre à partir de ça, a-t-il déclaré, pour formula1.com, le site officiel du Championnat du monde de Formule 1. Il est la référence depuis si longtemps et il le reste pour moi, je me réfère donc toujours à lui. Je l'admire aussi pour son côté humain et la façon dont il a toujours gardé les pieds sur terre. C'est quelque chose que j'apprécie vraiment, mais aussi que j'emporterai dans ma carrière."
https://i.eurosport.com/2021/01/31/2982042.jpg
Saison 2021
Comment Ferrari déroule discrètement le tapis rouge à Mick Schumacher
29/01/2021 À 11:04

"J'adore travailler avec tant de génies différents"

A propos de ses débuts très attendus en Grand Prix, le 28 mars prochain à l'occasion du Grand Prix de Bahreïn, le champion en titre de Formule 2 est déjà bien conscient de la tâche qui l'attend, à tout point de vue. "On ne voit pas tant que ça sa famille, souligne-t-il. On est souvent sur la route et on ne la voit pas autant que si on avait un travail de 9h à 17h. Cependant, notre métier est notre passion et j'aime vraiment mon sport, c'est donc très facile pour moi de faire ce sacrifice et de profiter de chaque moment."
Ses satisfaction de pilotes n'ont rien non plus de très différent de celles de ses collègues. "Quand on réussit ce tour parfait en qualification et que l'on gagne, c'est une sensation indescriptible, souffle-t-il. Ça remplit de joie d'allumer tous les secteurs en violet (ndlr : signe de meilleur temps dans un secteur sur les écrans de chronométrage). Et j'adore travailler avec tant de génies différents car les sports mécaniques sont très avancés dans chaque aspect."
Il pourra le constater cette saison en bénéficiant du coaching de l'expérimenté Jock Clear, ancien ingénieur de son père chez Mercedes et mis à la disposition des jeunes talents de la Ferrari Drivers Academy, et spécialement de la sienne, par la Scuderia.
Saison 2021
Comment, en trois courses, Mercedes a repris la main
24/11/2021 À 23:11
Saison 2021
"Hamilton est capable de garder son sang-froid dans des situations très complexes"
18/11/2021 À 23:00