Mercedes

Lewis Hamilton a prolongé jusqu'à fin 2023 et Valtteri Bottas ne devrait plus être son coéquipier. C'est le secret le moins bien gardé du paddock, il sera remplacé par George Russell (Williams). A 32 ans, son expérience sera utile à une écurie moins huppée. Quoiqu'il arrive, il sera la perdant du deal car il n'a que deux touches : Williams et Alfa Romeo. Williams serait évidemment un retour en arrière en même temps qu'une régression. Et Alfa Romeo un mariage un peu contre nature. Difficile en effet pour son mentor Toto Wolff, qui gère sa carrière en sous-main, de l'imposer dans cette équipe affiliée à Ferrari.
Une chose est sûre : le manager autrichien a scellé la promotion de Russell et veut recaser Bottas pour faire une annonce conjointe.
Saison 2022
Insolite : un circuit de F1 dans le prochain opus de "Call of Duty"
HIER À 07:04
https://i.eurosport.com/2021/07/06/3168636.jpg

Red Bull

Max Verstappen a un contrat de 32 millions d'euros par an jusqu'à fin 2023 et pour ce qui est de Sergio Pérez, l'affaire est réglée depuis vendredi : c'est lui qui sera dans la RB18 en 2022. Sans autre certitude. Red Bull a bien précisé que c'était pour un an.
Pérez repart pour une saison avec Red Bull

Ferrari

La Scuderia a fait de Charles Leclerc son pilote n°1 jusqu'en 2024. Carlos Sainz sera dans la seconde année de son engagement en 2022.

McLaren

Daniel Ricciardo a signé un bail de trois an valable jusqu'en 2022 avec une option pour 2023. Quant au n°3 mondial Lando Norris, il est à Woking pour "plusieurs années".

Aston Martin

Sebastian Vettel et Lance Stroll, fils du propriétaire Lawrence Stroll, ont signé un bail pour plusieurs années.

Alpine

Esteban Ocon avait été reconduit pour 2022, 2023 et 2024 avant sa victoire en Hongrie. L'équipe et Fernando Alonso ont confirmé jeudi l'option pour 2022.
L'aventure continue : Alpine confirme Alonso pour 2022

AlphaTauri

La reconduction de Sergio Pérez chez Red Bull a fait un grand déçu : Pierre Gasly. Le Français a un contrat Red Bull lui assurant une place dans l'une des deux équipes propriétés de la firme autrichienne pour 2022 et 2023. Mais c'est donc dans l'équipe de Faenza qu'il va devoir rester un an de plus. Avantage Yuki Tsunoda pour le second baquet : l'équipe veut le revoir en 2022 (mais rien n'est officiel encore) et aucun jeunes loups montre ses dents dans les catégories inférieures.
https://i.eurosport.com/2021/08/27/3208037.jpg

Alfa Romeo

A bientôt 42 ans, Kimi Räikkönen termine sa carrière en roue libre et les candidats à sa succession ne manquent pas, au premier rang desquels même un Valtteri Bottas usé par ses années Mercedes serait un step appréciable. Antonio Giovinazzi est en fin de contrat et n'a jamais ébloui son patron, Fred Vasseur. Qui n'est plus tenu d'accepter un pilote imposé par Ferrari. Le manager français rêve de faire revenir Nico Hülkenberg à Hinwil.
Le Français Théo Pourchaire, 18 ans, appartient au vivier de jeunes pilotes de l'équipe helvétique. A 18 ans, il fait ses classes en Formule 2 et a entamé un processus d'apprentissage de la Formule 1 qui ne doit rien précipiter.

Williams

Qui pour remplacer George Russell ? Avancer un autre nom que celui de Valtteri Bottas (Mercedes) serait spéculer. Nicholas Latifi paie sa place et l'écurie de Grove aura encore besoin de ses dollars canadien en 2022.

Haas

Mick Schumacher, fils de Michael, espérait passer chez Alfa Romeo mais Ferrari a fait de l'équipe US un junior team officieux destiné à le faire progresser. La prolongation de l'aventure avec l'équipe managée par Günther Steiner en 2022 n'est qu'une formalité. Tout comme celle de son coéquipier Nikita Mazepin, donc le père paie la place selon un contrat de "plusieurs années".
Saison 2022
Hamilton n'aime pas conduire hors des circuits : "Je trouve cela stressant"
08/08/2022 À 18:46
Saison 2022
Leclerc fait son autocritique : "Le potentiel de la voiture n'a pas été maximisé"
04/08/2022 À 14:47