Eurosport

Whitmarsh : “Hamilton fait

Whitmarsh : "Hamilton fait une erreur"
Par F1i

Le 28/09/2012 à 22:11Mis à jour Le 29/09/2012 à 08:36

Le team principal de McLaren, Martin Whitmarsh, estime que Lewis Hamilton a tort s’il pense que Mercedes lui offrira de meilleures chances de succès dans le futur que l’équipe qui le couve depuis ses 13 ans.

Lewis Hamilton a signé un contrat de trois ans avec Mercedes pour remplacer Michael Schumacher à compter de l’année prochaine. Une décision que McLaren accepte contrainte et forcée. "Il veut gagner, et je pense que c’est une erreur car j’ai foi et confiance en cette équipe, a indiqué Whitmarsh. Si vous analysez nos performances au cours des quatre dernières courses, quatre dernières années ou quarante dernières années, nous sommes une équipe fantastique."

"Cela aura été une décision très importante pour Lewis, ajoute-t-il. Cependant, il y avait certaines choses agaçantes et quelques petits démons qui commençaient à entrer dans sa tête. Mais je dirais à tout pilote qui veut gagner dans ce sport de rejoindre McLaren. Je ne conseillerais à personne de quitter McLaren s’il veut gagner, mais je dois respecter la décision de Lewis et je lui souhaite réellement bonne chance."

"Nous avons fait une offre importante"

Si Hamilton était clairement la première option de Whitmarsh, le patron des gris ne nourrit aucun regret pour autant, convaincu que l’offre de McLaren était supérieure à celle de Mercedes. "Je sais que nous avons fait une offre financière très importante, je pense qu’aucun pilote ne dispose actuellement d’une telle offre, et c’est quelque chose qui me met à l’aise. Mais au final nous ne sommes pas parvenus à nous entendre avec le management de Lewis, et Lewis et son management ont donc décidé d’aller voir ailleurs", a ajouté Whitmarsh.

"Nous travaillions comme s’il allait rester avec nous, mais, en faisant preuve de réalisme, nous savions que la possibilité qu’il s’en aille existait, reconnait-il. Il m’a sonné il y a deux jours, depuis l’Asie, et je crois que j’étais la première personne à qui il le disait. Nous avons eu une longue conversation, une chaleureuse conversation." "Il m’a de nouveau appelé hier et nous avons eu une autre longue conversation. A la fin, pour toutes les parties, il fallait prendre une décision et aller de l’avant. Nous avons donc dû regarder les autres options qui s’offraient à nous." Et McLaren a décidé d’engager Sergio Pérez sur le long terme pour pallier au départ d’Hamilton.

0
0