Le patron de McLaren, Martin Whitmarsh, s’est montré pour le moins critique à l’égard des pilotes payants en Formule 1, dont le nombre ne cesse de s’accroître au détriment de pilotes plus talentueux.

"A titre personnel, je pense qu’il est triste que nous ayons autant de pilotes payants en F1", a-t-il confié.

Saison 2021
Hamilton pas confirmé, une place en jeu chez Red Bull et deux chez Haas : le point sur 2021
IL Y A 2 HEURES

"Leur nombre n’a cessé d’augmenter, et, si je suis sûr que c’est excitant pour ceux qui peuvent se le permettre, vous espéreriez ne pas retrouver de pilotes payants en catégorie reine du sport automobile. Leur présence signifie qu’il y a de jeunes pilotes professionnels talentueux qui restent sur le carreau."

Whitmarsh, qui préside l’Association des Equipes de Formule 1 (FOTA), pousse la critique plus loin en affirmant que certains pilotes à la valise de dollars n’ont tout simplement pas leur place en F1.

"C’est triste à dire, mais la raison pour laquelle certains sont des pilotes payants, c’est parce qu’ils ne sont en réalité et fondamentalement pas assez bons pour être en Formule 1", a-t-il ajouté.

Le patron des gris éprouve toutefois de la sympathie pour les formations les plus modestes du plateau, qui ne sauraient garantir leur présence en F1 sans l’apport financier de leurs pilotes.

"Je pense qu’il est difficile en F1 pour nous de dire à certaines écuries qu’elles ne peuvent pas avoir de pilotes payants car ils sont malheureusement devenus une composante essentielle de leur budget", reconnaît-il.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en externalcliquant icihttp://bit.ly/ZlYkC0None.

Suivez l'actu F1 en temps réel avec F1i sur externalFacebookhttp://www.facebook.com/F1iMagNone et externalTwitterhttps://twitter.com/GregF1iNone !

Retrouvez l’ensemble de l’article sur F1i

https://imgresizer.eurosport.com/unsafe/0x0/filters:format(jpeg)/origin-imgresizer.eurosport.com/2012/07/23/865738.png
Grand Prix d'Émilie-Romagne
Bottas contrarie Hamilton, Gasly s'installe derrière les cadors
IL Y A 2 HEURES
Grand Prix d'Émilie-Romagne
Fin d'une époque en vue chez Mercedes : Wolff confirme chercher activement son successeur
IL Y A 6 HEURES