Imago

La FIA enquête sur l'accident de Macao : "Cela prendra plusieurs semaines"

La FIA enquête sur l'accident de Macao : "Cela prendra plusieurs semaines"
Par AFP

Le 21/11/2018 à 12:48

FORMULE 3 - L'enquête sur l'accident lors du Grand Prix de Formule 3 de Macao dimanche, au cours duquel cinq personnes ont été blessées, "prendra plusieurs semaines", a fait savoir mercredi à l'AFP Charlie Whiting, directeur de course au sein de la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

La FIA enquête sur l'accident de Macao de dimanche dernier. "Il est trop tôt pour essayer d'en établir les causes, explique Whiting. Nous savons pourquoi (la pilote allemande Sophia Flörsch) a initialement perdu le contrôle de sa voiture, mais nous devons nous livrer à une analyse très très prudente." Lancée à plus de 270 km/h à près de 300 m d'un virage à angle droit, le plus serré du circuit, la monoplace de Flörsch a percuté l'arrière de celle d'un concurrent qui ralentissait de manière inattendue, ce qui l'a projetée contre un mur, arrachant ses roues gauches.

" Il faudra plusieurs semaines pour analyser les données "

Son véhicule a ensuite décollé au-dessus d'un autre, le heurtant au passage, puis traversé les grillages de sécurité avant de s'écraser contre une cabine abritant des photographes et de retomber dans une zone où se trouvaient des commissaires de piste. "Il faudra plusieurs semaines pour analyser les données de la voiture et les images avec le plus d'attention possible afin de déterminer comment les deux monoplaces se sont touchées, les conséquences de ce contact et ce qui a joué, où et comment", précise le responsable de la F1 au sein de la FIA. "Nous devons faire les choses au mieux."

"Je suis sûr que les barrières, bien qu'elles aient cassé - comme n'importe quelle barrière aurait fini par le faire -, ont un peu ralenti la voiture", estime-t-il toutefois, ajoutant que "la solidité de la monoplace et les systèmes de sécurité intégrés" avaient également protégé la pilote de 17 ans, qui a subi une greffe osseuse pour réparer une fracture à la colonne vertébrale. Le pilote dont la voiture a été heurtée, le Japonais Sho Tsuboi, deux photographes et un commissaire de piste ont également été blessés.

Vidéo - Un crash horrible à 276 km/h et 10 heures d'opération : Sophia Flörsch ne sera pas handicapée

01:19
0
0