Daniel Abt vainqueur et doublé Audi : à Berlin, l'Allemagne a fait carton plein, ce samedi, lors de la 9eme manche du championnat. Auteur de la pole, le pilote local a parfaitement géré sa course et l'énergie de sa monoplace pour décrocher sa deuxième victoire saisonnière. Elancé cinquième, Lucas Di Grassi a dynamité l'épreuve pour s'offrir une nouvelle place de deuxième, la quatrième consécutive. Chahuté par Sébastien Buemi (Renault - e.dams), Jean-Eric Vergne (Techeetah) a encore eu le dernier mot. Il conforte ainsi son avantage en tête du championnat.
Abt a filé, les autres ont cravaché. Dès le premier virage, Vergne a été débordé par Jérôme D'Ambrosio (Dragon Racing), qu'il a rapidement repassé au tour suivant. Puis, à la 11e boucle, le Français a vu Di Grassi et Buemi s'infiltrer à l'intérieur pour se lancer à la chasse d'Oliver Turvey (Nio), alors deuxième. Le Britannique a fait le choix de rouler sans économie, filant aux stands le premier. Avant cela, Vergne avait été au contact avec le pilote Renault pour récupérer le quatrième rang.
ePrix de Berlin
Sur quelle chaîne et à quelle heure regarder le ePrix de Berlin ce week-end ?
17/05/2018 À 12:19

Vergne, 40 points d'avance à trois manches du terme

Un tour plus tard, les autres favoris ont effectué leur changement de monoplace, et Abt a tremblé : il y a perdu l'intégralité de la marge qu'il s'était forgée, talonné par son coéquipier. Et alors que le Brésilien avait été le pilote le plus impressionnant jusqu'à la mi-course, le local de l'épreuve n'a eu aucun mal à s'échapper de nouveau.

La promenade d'Abt, le contact Vergne-Buemi : le résumé de la course

Turvey a été le premier à abandonner la troisième place, débordé successivement par Buemi, efficace aux stands, puis Vergne. Sur un énorme freinage, le natif de Pontoise a une nouvelle fois montré les muscles pour grappiller un cinquième podium cette saison. Et repousser encore un peu plus Sam Bird (DS Virgin), son dauphin au championnat, seulement septième à Berlin. A trois manches du terme, le Français compte 40 points d'avance.
Formule E
Nouveau format de qualifications et calendrier actualisé en 2022
IL Y A 15 HEURES
Formule E
Formule E: calendrier actualisé et nouveau format de qualifications en 2022
IL Y A 17 HEURES