On prend les mêmes et on recommence. Champion du monde en titre, Nyck de Vries a remporté la première manche de la saison 2022 de Formule E, ce vendredi soir, à Diriyah. Championne en titre des constructeurs de FE, comme en F1, l'écurie Mercedes a fait le doublé, grâce au Belge Stoffel Vandoorne coupable d'avoir raté de justesse son deuxième passage en mode attaque, pour quelques centimètres, ce qui lui a fait perdre la tête au bénéfice de son coéquipier néerlandais.
Suivez la saison de Formule E, les finales de l'Open d'Australie et les Jeux Olympiques de Pékin sur Eurosport
Vandoorne, meilleur temps des qualifications, était parti en tête puis a mené pendant une longue période de neutralisation par la voiture de sécurité, qui a duré une dizaine de tours et incité la direction de course à rajouter cinq minutes à la fin de cette première manche de la saison. Le podium a été complété par le Britannique Jake Dennis (Andretti), devant son compatriote Sam Bird (Jaguar) et les deux pilotes de l'écurie monégasque Venturi, le Brésilien Lucas di Grassi et le Suisse Edoardo Mortara, équipés eux aussi de moteurs Mercedes.
Diriyah ePrix
De Vries : "Beaucoup de soulagement de remporter la course d'ouverture"
29/01/2022 À 23:13
Une deuxième manche aura lieu samedi soir sur le même circuit.
Diriyah ePrix
De Vries ouvre la saison par une victoire à Diriyah
29/01/2022 À 23:08
Diriyah ePrix
Sous safety car, Mortara s'offre sa troisième victoire
29/01/2022 À 23:08