Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah), 15e: "Il ne s'est rien passé et c'est un peu le problème, il n'y avait pas de performance. En course, gros manque de vitesse. On n'avait pas le même avantage que d'habitude sur la consommation d'énergie. Il va falloir qu'on se regroupe, qu'on se creuse la tête et qu'on travaille. C'est un peu un réveil. J'étais derrière et j'avais du mal à suivre, Antonio (Félix da Costa, son équipier, 11e, ndlr) pareil. On n'était pas là où on devrait être. Je ne pense pas que ça soit uniquement le moteur (que son écurie n'a pas encore changé cette saison, contrairement à la plupart de ses concurrentes, ndlr), je pense qu'il faut qu'on s'énerve un peu dans l'équipe et qu'on montre les dents. Il faut que les égos se réveillent. On s'est fait battre violemment, ça n'était pas une petite fessée. J'espère qu'on va pouvoir redresser un peu la barre pendant la nuit."
Norman Nato (FRA/Venturi), 14e: "Pas vraiment satisfait de ma journée, surtout la qualification. La course, je savais que ça n'allait pas être simple: avant, j'ai fait quatre jours de roulage seulement dans une Formule E, donc il me reste beaucoup à apprendre. La qualification, plutôt frustrante: à ce niveau-là, si tu ne fais pas un tour à 120%, en termes de temps et de position, tu recules et c'est ce qui s'est passé. Je n'ai pas voulu faire d'erreur et je me suis mis un peu trop sur la retenue, ce qui est dommage parce qu'on avait une très bonne voiture. En course, je pense qu'on aurait pu mieux faire au début par rapport à la stratégie qu'on avait décidée. De mon côté, il y a plein de choses que j'aurais pu mieux faire. A partir de la mi-course, en roulant avec les autres, j'ai compris plein de choses et ça a été vraiment bénéfique. J'ai un peu ajusté mes réglages avec mes ingénieurs et on a réussi à passer un +step+ (un cap, ndlr). (...) Il faut partir devant, donc, demain (samedi), l'objectif est de faire de bons essais libres 3, de se caler et d'être capable d'aller à la limite de la voiture en +qualif+."
Propos recueillis en zone mixte.
ePrix de Berlin
De Vries s'impose dans la confusion
15/05/2022 À 17:40
Formule E
FormuleE: Victoire de Nyck de Vries dans la 2e course de Berlin
15/05/2022 À 14:31
ePrix de Berlin
Mortara : "Vergne n'avait plus assez d'énergie pour pouvoir me dépasser"
14/05/2022 À 16:19