Sam Bird (Envision Virgin Racing) a remporté vendredi la première manche du double ePrix d'Ad Diriyah (Arabie Saoudite) en ouverture de la saison 2019-2020 marquée par l'abandon du double champion en titre, Jean-Eric Vergne. Bird, neuvième du classement à l'issue de la saison passée, a devancé l'Allemand André Lotterer (Tag Heuer Porsche) et le Belge Stoffel Vandoorne (Mercedes-Benz EQ) qui ont permis aux poids lourds Porsche et Mercedes de réussir des débuts remarqués en Formule E.

Sam Bird a parfaitement lancé sa saison avec un succès

Les deux constructeurs allemands ont intégré la compétition qui, pour sa sixième édition, n'a jamais été aussi dense. La Formule E compte désormais un nombre record de 14 courses dans 12 pays, 24 voitures contre 22 précédemment et 10 constructeurs (avec aussi Audi, Nissan, BMW, DS ou encore Jaguar). A noter que l'écurie Envision Virgin Racing a fait coup double en prenant aussi la tête du classement par équipes grâce à la 5e place décrochée par le Néerlandais Robin Frijns. Mercedes est deuxième de ce classement et Porsche troisième.
Diriyah ePrix
Günther perd sa deuxième place et BMW son doublé, Mercedes sur le podium
23/11/2019 À 16:03
A peine démarrée, la saison 2019-2020, qui doit s'achever fin juillet à Londres, a déjà été marquée par un coup de théâtre avec l'abandon de Vergne, devenu la saison passée le premier pilote à conserver son titre. Le champion de DS Techeetah, onzième sur la grille de départ, a dû renoncer alors qu'ils restait 17 minutes de course en raison d'une roue avant endommagée. La saison se poursuit dès samedi avec la seconde manche du double ePrix d'Ad Diriyah.
Diriyah ePrix
C'est à Dariyah que tout commence
23/11/2019 À 14:05
Diriyah ePrix
Sims mène un doublé BMW
23/11/2019 À 12:57