L'Allemand Maximilian Günther (BMW I Andretti Motorsport) a remporté samedi l'ePrix de Santiago du Chili, deuxième manche de la saison 2019-2020 de Formule Electrique, devenant le plus jeune vainqueur de l'histoire de la catégorie née en 2014.

Parti de la deuxième position sur la grille, le pilote de 22 ans s'est imposé devant le Portugais Antonio Felix Da Costa (DS Techeetah) et le Néo-Zélandais Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing), qui s'était élancé de la pole-position.

Formule E
La Formule E confirme quatre premières courses en 2021
21/10/2020 À 10:46

Pour conquérir ce premier succès en Formule E, Günther a dû vivement batailler en fin de course avec Da Costa. Le natif d'Oberstdorf a été doublé à un peu plus de deux minutes du terme par le Lusitanien, qui l'a heurté dans l'affaire, mais il est parvenu à le repasser dans le dernier tour, profitant d'une batterie en surchauffe sur la monoplace de son rival, qu'il a remplacé chez BMW.

Le Belge Stoffel Vandoorne (Mercedes-Benz EQ), victime d'une expérience malheureuse chez McLaren en Formule 1 entre 2016 et 2018, s'est emparé de la tête du championnat grâce à sa 6e place à Santiago.

Il compte trois points d'avance sur Alexander Sims (BMW I Andretti Motorsport) et dix sur Sam Bird (Envision Virgin Racing).

Les deux Britanniques, qui ont remporté les deux premières courses fin novembre en Arabie saoudite, ont vécu des destins contraires. Seulement 16e au départ, Bird est rentré in extremis dans les points avec la 10e place tandis que Sims n'a pas pu rallier l'arrivée.

Sur une piste à l'adhérence suspecte, cette étape chilienne, marquée par de très nombreux contacts entre pilotes, a ressemblé par moments à une épreuve de stock-car.

Le double champion en titre, le Français Jean-Eric Vergne (DS Techeetah), 11e sur la grille, a été l'auteur d'une très belle remontée mais il a été contraint à l'abandon, victime des conséquences d'un accrochage en début de course avec Vandoorne.

Avec seulement 4 points au compteur, ses espoirs pour la saison 2019-2020, qui s'achèvera en juillet à Londres à l'issue des 11 courses restantes, sont pour l'instant au point mort.

L'équipe TAG Heuer Porsche a vu ses deux pilotes, l'Allemand André Lotterer et le Suisse Neel Jani, contraints à l'abandon.

Classement de l'ePrix de Santiago (Chili):

1. Maximilian Günther (GER/BMW I Andretti Motorsport)

2. Antonio Felix Da Costa (POR/DS Techeetah) à 2.067

3. Mitch Evans (NZL/Panasonic Jaguar Racing) à 5.119

4. Pascal Wehrlein (GER/Mahindra Racing) à 7.050

5. Nyck de Vries (NED/Mercedes-Benz EQ) à 9.883

6. Stoffel Vandoorne (BEL/Mercedes-Benz EQ) à 11.237

7. Lucas di Grassi (BRA/Audi Sport ABT Schaeffler) à 14.437

8. James Calado (GBR/Panasonic Jaguar Racing) à 18.255

9. Felipe Massa (BRA/Rokit Venturi Racing) à 20.430

10. Sam Bird (GBR/Envision Virgin Racing) à 21.780

...

Non classé: Alexander Sims (GBR/BMW I Andretti Motorsport)

Non classé: Edoardo Mortara (SUI/Venturi Racing)

Non classé: Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah)

Non classé: André Lotterer (GER/TAG Heuer Porsche)

Non classé: Neel Jani (SUI/TAG Heuer Porsche)

Classement du championnat du monde de Formule E après le 2e ePrix sur 13:

1. Stoffel Vandoorne (BEL) 38 pts

1. Alexander Sims (GBR) 35 points

3. Sam Bird (GBR) 28 pts

4. Maximilian Günther (GER) 25 pts

5. Lucas Di Grassi (BRA) 24 pts

...

Formule E
La Formule E confirme quatre premières courses en 2021
21/10/2020 À 10:45
Formule E
Formule électrique: le Français Norman Nato titulaire chez Venturi en 2021
16/10/2020 À 17:46