Le Néerlandais Nyck de Vries (Mercedes) a remporté depuis la pole position le premier ePrix de la saison de Formule E, soit sa première victoire dans le championnat de monoplaces électriques, vendredi soir à Diriyah (Arabie Saoudite).
Mercedes entame donc sa deuxième saison de FE en asseyant sa position parmi les favoris, après avoir terminé la précédente avec une première victoire, la 3e place des constructeurs et la 2e des pilotes, grâce à l'équipier belge de De Vries, Stoffel Vandoorne.
De là à prédire un championnat du monde dominé par les Flèches d'Argent, comme en Formule 1 ? "Il se passe trop de choses en Formule E", estime le vainqueur, qui a mené de bout en bout après avoir dominé aussi les deux séances d'essais libres. "C'est à la régularité que les choses se joueront, probablement à la dernière course."
Formule E
Alexander Lynn remporte la 2e course à Londres
25/07/2021 À 18:26
"Aujourd'hui, tout s'est bien passé. C'est encourageant mais il faut rester humble, estime-t-il. Demain est un autre jour."
Champion de Formule 2 en 2019, De Vries (26 ans) a commencé en Formule E avec Mercedes lors de la saison 2019-2020 et signé son premier podium (2e) lors de la dernière course à Berlin (Allemagne) en août.
Le Suisse Edoardo Mortara (Venturi, écurie cliente de Mercedes) et le Néo-Zélandais Mitch Evans (Jaguar), pointés à 4 secondes, complètent le podium.
Pour l'écurie sino-française DS Techeetah, championne en titre des pilotes et des constructeurs, la partie a été rendue compliquée par un ordre de passage défavorable au début des qualifications, et surtout par un manque de performance en course.
Le champion en titre portugais, Antonio Félix da Costa, 18e sur la grille, et son équipier français Jean-Eric Vergne, 19e, seul double champion de FE, sont remontés aux 11e et 15e places seulement.
"On n'était pas là où on devrait être. Je ne pense pas que ça soit uniquement le moteur (que son écurie n'a pas encore changé cette saison, contrairement à la plupart de ses concurrentes, ndlr), je pense qu'il faut qu'on s'énerve un peu dans l'équipe et qu'on montre les dents", a ensuite exhorté Vergne, sacré en 2017-2018 et 2018-2019.
Le deuxième tricolore du plateau, Norman Nato (Venturi), qui débute en Formule E, s'est lui classé 14e. Il veut désormais "être capable d'aller à la limite de la voiture en qualifications" et ce dès samedi.
Une revanche est en effet programmée à 18h00 françaises, après une dernière séance d'essais (11h45) et de nouvelles "qualifs" (14h00). Ce sera le deuxième ePrix de l'histoire disputé de nuit, après la première de ce vendredi.
. Classement du 1er ePrix de Diriyah (Arabie Saoudite), 1re manche de la saison:
1. Nyck de Vries (NED/Mercedes) 32 tours
2. Edoardo Mortara (SUI/Venturi) à 4.119
3. Mitch Evans (NZL/Jaguar) 4.619
4. René Rast (GER/Audi) 4.852
5. Pascal Wehrlein (GER/Porsche) 7.962
...
14. Norman Nato (FRA/Venturi) 17.312
15. Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah) 18.402
. Classement du championnat du monde des pilotes:
1. Nyck de Vries (NED/Mercedes) 29 pts
2. Edoardo Mortara (SUI/Venturi) 18
3. Mitch Evans (NZL/Jaguar) 15
4. René Rast (GER/Audi-Abt-Schaeffler) 13
5. Pascal Wehrlein (GER/Porsche) 10
...
14. Norman Nato (FRA/Venturi) 0
15. Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah) 0
pel/rbj/dlo
Porsche
London ePrix
Week-end faste pour Lynn à Londres
25/07/2021 À 16:26
Formule E
Formule E: Week-end faste pour Alex Lynn lors de l'E-Prix de Londres
25/07/2021 À 15:08