Le constructeur allemand Porsche prolonge son engagement dans le Championnat du monde de Formule E au moins jusqu'à la saison 2022-2023, qui verra l'introduction d'une nouvelle génération de monoplaces, a-t-il annoncé dans un communiqué vendredi.
"A notre arrivée en 2019, nous avons pris un engagement clair envers la Formule E. De notre point de vue, elle offre l'environnement le plus compétitif pour faire progresser le développement de véhicules de haute performance en mettant l'accent sur l'écocompatibilité, l'efficacité énergétique et la durabilité", explique Fritz Enzinger, vice-président de Porsche Motorsport et vice-président senior du groupe Motorsport Volkswagen AG, dans un communiqué.
"Les succès de notre saison inaugurale (2019-2020, ndlr) avec deux podiums et une pole position ne sont qu'un début", assure-t-il.
Formule E
Alexander Lynn remporte la 2e course à Londres
HIER À 18:26
La saison 2022-2023 de FE sera marquée par l'introduction en piste d'une troisième génération de monoplaces 100% électriques, dite "Gen3", à la fois plus légères, plus puissantes et plus rapides à charger.
Outre Porsche, les constructeurs japonais Nissan, français DS et indien Mahindra se sont également réengagés pour la saison prochaine et les suivantes. McLaren dispose d'une option pour intégrer la catégorie à cette date, alors que Audi et BMW la quitteront fin 2021.
Le championnat de Formule E est disputé depuis 2014-2015, avec l'introduction d'une deuxième génération de voitures dotées de batteries plus puissantes et plus durables en 2018-2019.
pel/smr
MAHINDRA & MAHINDRA
NISSAN MOTOR
BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG
Porsche
London ePrix
Week-end faste pour Lynn à Londres
HIER À 16:26
Formule E
Formule E: Week-end faste pour Alex Lynn lors de l'E-Prix de Londres
25/07/2021 À 15:08