Depuis la fin de la saison 2013, Jean-Eric Vergne n'a plus participé à une course en Formule 1. Mais le pilote français a bien réussi sa reconversion : en 2018 et 2019, le natif de Pontoise a remporté le titre de champion du monde de Formule E. Une nouvelle discipline qui lui a cependant suscité quelques moqueries. Dans des propos rapportés mardi par Motorsport, Jean-Eric Vergne s'est remémoré la première réaction de Sebastian Vettel quand il lui a annoncé qu'il allait piloter une voiture électrique.
"Il m'a un peu ri au nez quand je suis parti en Formule E, il m'a dit : 'C'est quoi ce truc, ces tondeuses à gazon ?', et il ne lui a pas fallu longtemps pour commencer à dire que la Formule E était aussi le futur, que c'était bien, que la F1 ne faisait pas assez sur la mobilité électrique, sur les émissions carbone zéro, et que la Formule 1 devrait faire plus comme fait la Formule E", a expliqué Jean-Eric Vergne dans un premier temps.
ePrix de Berlin
De Vries s'impose dans la confusion
15/05/2022 À 17:40
"De là à dire que la F1 va n'avoir que des moteurs électriques, je ne suis pas sûr. Mais déjà, l'avis d'un quadruple Champion du monde qui a changé quand même assez radicalement en quelques années montre aussi que le point de vue de toutes les personnes a changé", a-t-il conclu.

La peur de Mercedes ? "L'aileron arrière de Red Bull testé vendredi qui ferait gagner 3 dixièmes"

Formule E
FormuleE: Victoire de Nyck de Vries dans la 2e course de Berlin
15/05/2022 À 14:31
ePrix de Berlin
Mortara : "Vergne n'avait plus assez d'énergie pour pouvoir me dépasser"
14/05/2022 À 16:19