Funeste nouvelle. L'ex-golfeur australien Jack Newton, finaliste du British Open et de l'Augusta Masters, est décédé à 72 ans des suites de "complications médicales", a annoncé vendredi sa famille.
Newton, qui a connu une carrière exceptionnelle entre 1971 et 1983, avait remporté 13 victoires pro parmi lesquelles le Tour européen. Lors du British Open de 1975 à Carnoustie, en Ecosse, Newton s'était incliné en barrage face à Tom Watson et, en 1980, il avait terminé deuxième ex-aequo au Masters derrière le célèbre Seve Ballesteros.

Miraculé

PGA Championship
Justin Thomas revient de loin et met fin à 14 mois de disette
IL Y A 4 HEURES
Mais en 1983, alors qu'il était au sommet de sa carrière, Newton a frôlé la mort après avoir heurté l'hélice d'un avion dans lequel il s'apprêtait à embarquer à Sydney. Lors de cet accident, il avait perdu un oeil et son bras droit et avait été gravement blessé au niveau de l'abdomen.
Après plusieurs jours de coma, huit semaines en soins intensifs et une longue période de rééducation, il était devenu un célèbre commentateur de golf pour la télévision et la radio.
Dans un communiqué, sa famille a qualifié Newton de "challenger intrépide et d'icône australienne, qui a tracé un chemin formidable au cours de sa carrière de golfeur professionnel entre 1971 et 1983 avant qu'elle ne prenne fin tragiquement".
"Il a choisi d'investir son temps, son énergie et ses efforts de manière désintéressée pour rendre (ce qu'il a reçu) par le biais de sa fondation Jack Newton Junior Golf Fondation, de ses commentaires sportifs, de la conception de terrains de golf et de la collecte de fonds importants pour plusieurs organisations caritatives, notamment pour le diabète", a-t-elle ajouté.
PGA Championship
La douleur est trop forte : Woods jette l'éponge
HIER À 00:30
Golf
Zalatoris en tête, ça passe pour Woods
21/05/2022 À 09:13